Abonnez-vous pour 1€

Arrêts de travail dans l’industrie et à Liège pour dénoncer une atteinte au droit de grève

Arrêts de travail dans l’industrie et à Liège pour dénoncer une atteinte au droit de grève

Certains ont débrayé durant une heure tandis que des délégués ont sensibilisé aux causes du procès et au jugement rendu la semaine dernière par le tribunal correctionnel de Liège.

17 syndicalistes, dirigeants et affiliés de la FGTB, dont le président Thierry Bodson, ont été condamnés à des peines allant de 15 jours à un mois de prison avec sursis et des amendes de 600 euros, en lien avec une action de blocage menée il y a cinq ans. « Un jugement politique », selon le syndicat.

La FN Herstal, Pratt et Whitney ainsi que Safran ont notamment observé des arrêts de travail.

Le 19 octobre 2015, lors d’une journée de grève, environ 300 manifestants avaient bloqué le viaduc de Cheratte sur l’autoroute E40. Des dégradations avaient été commises et des médecins avaient été bloqués dans les embouteillages.

« Cette décision est une atteinte extrêmement grave au droit de grève et une menace pour tous les mouvements sociaux, pour toute personne qui participe à une mobilisation dans l’espace public », dénonce le syndicat.

Notre sélection vidéo