«The Flight Attendant» : nouvel envol réussi pour Kaley Cuoco

Vidéo
Pleine de tares mais tellement craquante, Kaley et sa frimousse rappellent Goldie Hawn, qui vient de fêter ses 75 ans
Pleine de tares mais tellement craquante, Kaley et sa frimousse rappellent Goldie Hawn, qui vient de fêter ses 75 ans - D.R.

Le 16 mai 2019, soit il y a juste un an et demi, la sitcom ô combien populaire « The Big Bang Theory », que diffusait La Deux, s’arrêtait après douze saisons. Et ce jeudi 26 novembre, jour de Thanksgiving aux Etats-Unis, on a pu constater que l’une de ses stars, Kaley Cuoco, qui jouait Penny, a tiré un super bon numéro pour son retour sur les écrans. Ou plutôt elle l’a judicieusement choisi ! Il y a trois ans déjà, sa société « Yes, Norman Productions » acquérait les droits du roman « The Flight Attendant » (« L’hôtesse de l’air »), signé Chris Bohjalian, et la transformait en une mini-série de huit épisodes (pour l’instant). Laquelle est disponible sur la plate-forme de streaming américaine HBO Max.

La belle Kaley, qui fêtera ses 35 ans ce 30 novembre, l’avait immédiatement senti : elle ne pouvait pas passer à côté de cette histoire et surtout son personnage central, Cassandra « Cassie » Bowden, qu’elle incarne évidemment, et est un show à elle toute seule ! Lorsque la série commence, on comprend que celle-ci, une hôtesse de l’air vivant à New York, est tout sauf un exemple d’équilibre. Elle picole grave, couche avec le premier venu et est la championne des retards au boulot « pour cause de gueule de bois ». Bref, une ravissante… épave. Un matin, sa vie très dissolue va être complètement secouée lorsqu’elle se réveille à côté d’un cadavre ensanglanté, dans une chambre d’hôtel.

Le mort en question est Alex Sokolov (Michiel Huisman), un mystérieux homme d’affaires qu’elle rencontra sur un vol où elle travaillait, et avec qui elle vient de passer un week-end de rêve et de sexe à Bangkok. Complètement tétanisée par la vision de ce corps sans vie, elle entre dans un état de panique qu’elle ne va jamais quitter, et essaie de revenir à New York sans être inquiétée par la police thaïlandaise. Mais à son retour, avec ses collègues, dont Megan (Rosie Perez) qui la considère comme une intime, elle est coincée puis interrogée par deux agents du FBI, à qui elle ment d’abord. Une fois seule, elle déballe tout à son amie avocate Annie (Zosia Mamet), qui tient à la défendre dans cette affaire. Et en parallèle, après une autre nuit d’ivresse et une nouvelle partie de jambes en l’air avec un inconnu, elle commence à enquêter elle-même sur la vie d’Alex, et se rend d’abord dans la société dont il était le big boss…

Soumise à une nouvelle salve de questions de la part du FBI, elle va se souvenir que, le soir avant le drame, Alex et elle avaient pris des verres avec une certaine Miranda (Michelle Gomez), qui est probablement russe et ressemble à tout sauf à un ange…

En toute honnêteté, on ne s’attendait pas à retrouver Kaley Cuoco dans une fiction aussi bien ficelée que celle-là, dont on a littéralement dévoré les trois premiers épisodes ! Voilà un thriller aussi prenant que drôle, et occupé en permanence par une Kaley épatante dans le rôle de cette paumée qui perd la boule et fait les choses encore plus de travers depuis le choc qu’elle a vécu. Un trauma de plus, pour elle, comme on le comprend…

Qui a commis ce crime sanglant ?

On pourra reprocher à la narration de s’effilocher et se perdre un peu par moments – comme Cassie –, mais dans l’ensemble, on a totalement mordu à ce qu’on a vu, et on ne va pas rater une miette de la suite. Le livre de Bohjalian révèle assez vite l’identité du meurtrier – ou de la meurtrière – d’Alex, mais il semblerait que la série ait pris une autre option. De toute façon, rien que pour voir Kaley/Cassie faire des têtes pas possibles, boire tout l’alcool qui se trouve à sa portée et continuerà converser avec un Alex fruit de ses hallucinations, on ira jusqu’au bout de cette fiction qui pourrait connaître une deuxième saison. Ça aussi c’est dans l’air…

Vous noterez que celle-ci compte aussi parmi ses producteurs exécutifs Greg Berlanti (« Love, Simon » et bientôt les séries « Superman » et « Kung Fu »), qui fut longtemps un acolyte de Jerry Bruckheimer) et que T.R. Knight, l’éternel George de « Grey’s Anatomy », incarne Davey, le frère de Cassie.