Abonnez-vous pour 1€

Elle n’a que 2 ans de plus que sa fille: le bébé de Tina, 29 ans, naît à partir d’un embryon congelé depuis… 27 ans!

Elle n’a que 2 ans de plus que sa fille: le bébé de Tina, 29 ans, naît à partir d’un embryon congelé depuis… 27 ans!
123rf

L’embryon de Molly a été congelé en octobre 1992 et l’est resté jusqu’en février 2020, date à laquelle Tina et Ben Gibson, un couple originaire du Tennessee, aux États-Unis, l’ont adopté.

Le couple a lutté contre l’infertilité pendant près de cinq ans avant que les parents de Tina ne tombent sur un reportage sur l’adoption d’embryons sur une chaîne d’information locale, rapporte la BBC. « C’est la seule raison pour laquelle nous partageons notre histoire. Si mes parents n’avaient pas vu cela aux informations, nous ne serions pas ici aujourd’hui », relate la jeune femme.

Tina Gibson, enseignante en primaire de 29 ans, et son mari, analyste en cybersécurité de 36 ans, se sont mis en relation avec le National Embryo Donation Center (NEDC), une organisation chrétienne à but non lucratif de Knoxville qui stocke des embryons congelés que les patients ayant eu recours à la fécondation in vitro ont décidé de ne pas utiliser et d’en faire don.

Des familles comme les Gibson peuvent alors adopter l’un des embryons inutilisés et donner naissance à un enfant qui n’est pas génétiquement lié à eux. Selon le NEDC, on estime à un million le nombre d’embryons humains congelés stockés aux États-Unis à l’heure actuelle.

C’est ainsi qu’après leur première adoption d’un embryon, Tina a d’abord donné naissance à Emma en 2017. Les couples se voient d’abord présenter 200 à 300 profils de donneurs, avec l’historique démographique de la famille de donneurs. « Nous ne nous sommes pas souciés de l’apparence de ce bébé, ni de son origine », a déclaré Mme Gibson. « Mon mari et moi sommes des personnes relativement petites, nous avons donc réduit la taille et le poids pour trouver un profil similaire au nôtre. Cela nous a permis de réduire considérablement notre champ d’action », dit-elle.

Les enfants des Gibson, Molly et Emma, sont sœurs génétiquement. Les deux embryons ont été donnés et congelés ensemble en 1992, lorsque Tina Gibson avait environ un an. Selon le NEDC, l’embryon d’Emma, âgé de 24 ans, était le plus vieux de l’histoire à être né, jusqu’à l’arrivée de Molly cette année.