Gaz et électricité: un million de Belges paient 500€ de trop par an!

Gaz et électricité: comparer rapporte de l’argent!
Gaz et électricité: comparer rapporte de l’argent! - Isopix

Depuis fin octobre 2019, plus de 170.000 personnes ont comparé leur facture énergétique via Creg Scan, le comparateur d’offre mis en place par la Creg. Cet outil couvre la totalité des contrats existants sur le marché belge.

En analysant l’ensemble des données introduites par ces internautes, la Creg a constaté que la plupart des ménages belges ne profitent pas des baisses de prix actuelles connues sur le marché du gaz et de l’électricité. « C’est alarmant et ça pose question », explique Laurent Jacquet, directeur contrôle prix et comptes à la Creg. « En 2020, les prix de l’électricité sont en baisse de 10 %. Au niveau des prix du gaz, la baisse est encore plus importante. En moyenne, ils étaient 26 % plus bas que ceux des trois années antérieures. La principale raison, c’est l’offre excédentaire de gaz »

Analyses, propositions de la Creg… Découvrez combien vous pourriez gagner chaque année

Une baisse des prix qui devrait avoir un impact sur la facture des ménages. Or, un grand nombre de ménages Belges sont encore liés à des contrats très onéreux. « D’abord parce que certains n’ont jamais changé de fournisseur depuis 13 ans, date du début de la libéralisation. Une situation qui concerne 900.000 ménages pour l’électricité, et 400.000 pour le gaz. Il y a aussi plus de 300.000 ménages qui disposent d’un contrat dormant de prolongation, particulièrement cher », ajoute Laurent Jacquet. « Et s’ils ont changé, certains ménages partent vers des contrats parmi les plus chers du marché. »

Notre sélection vidéo