Soirées clandestines: qui sont ces stars de télé-réalité qui viennent faire la fête chez nous?

Suivis par près de 2 millions de personnes sur Instagram, ces deux personnalités donnent un bien drôle d’exemple à leur jeune communauté.
Suivis par près de 2 millions de personnes sur Instagram, ces deux personnalités donnent un bien drôle d’exemple à leur jeune communauté. - Instagram

On le sait, entre les candidats de télé-réalité et les réseaux sociaux, c’est une grande histoire d’amour. Le moindre fragment de leur vie y est filmé, posté, commenté, partagé. « Qu’on parle de moi en bien ou en mal, peu importe. L’essentiel, c’est qu’on parle de moi » : une phrase qui certains prennent parfois un peu trop au pied de la lettre… Exemple, ce week-end, lors d’une fête clandestine qui s’est tenue à Laeken, et qui a été relayée par Léana, une participante de « La villa des cœurs brisés » et des « Anges ».

100 personnes dans un entrepôt

La jeune femme, suivie par 1,3 million de personnes sur Instagram, n’a pas manqué de faire vivre sa petite virée bruxelloise à ses abonnés. La fête à laquelle elle se rendait n’était autre que celle de Jaja, lui aussi candidat de télé-réalité (« Secret Story », « Les Vacances des Anges »). « C’était l’anniversaire surprise de Jaja », révèle Léana sur ses réseaux sociaux. « C’est pour ça que je suis venue sur Bruxelles. Sinon, je ne viens presque jamais, même si j’adore cette ville. Je suis venue pour Jaja, même s’il n’était pas au courant, puisque c’est un anniversaire surprise ».

La bimbo de 25 ans était accompagnée de trois autres personnes. Mais quelle ne fut pas leur surprise en découvrant, à leur arrivée, que la fête était tout simplement annulée. « On arrive là-bas, et son meilleur ami nous appelle pour nous dire que c’est mort. Il y a un fourgon de police, amendes de 250€, et plus de soirée. Ça rigole pas. La soirée est annulée. »

Et pour cause, une centaine de personnes étaient présentes sur place, entassées dans un entrepôt proche de la station de métro Pannenhuis, comme le révèlent nos confrères de RTL Info. Vers 2h du matin, dans la nuit de samedi à dimanche, les forces de l’ordre ont effectivement dû intervenir pour verbaliser et faire fuir une bonne partie des fêtards, qui venaient, pour la plupart, de France. 60 personnes ont pu être identifiées. Ont été retrouvées : chichas, bouteilles d’alcool et capsules de protoxyde d’azote.

Comme si de rien n’était et semblant très peu se soucier de la situation sanitaire actuelle, Léana a ensuite commenté un article de presse à ce sujet, en écrivant : « Comment on a couru !  » Elle et sa petite bande ont finalement pu clôturer la soirée sur une aire d’autoroute, se plaignant de ne pas pouvoir acheter d’alcool durant la nuit.

Quant à Jaja, il a d’abord fait profil bas, préférant fermer les yeux sur cette affaire en publiant une photo de lui fêtant tout simplement son anniversaire en famille. Mais quelques heures plus tard, il s’est exprimé en story Instagram, bien déterminé à mener l’enquête sur une éventuelle taupe.

Une « petite » fête d’anniversaire

Mais ce n’est pas tout ! Ce week-end également, Thomas Adamandopoulos, dit Toto, bien connu des téléspectateurs des « Anges », s’est lui fait remarquer sur Instagram, en postant des photos et vidéos d’une soirée qui s’est tenue à Villers-la-Ville. Le Français, suivi par près de 600 000 personnes sur les réseaux, était venu célébrer l’anniversaire de son amie des « Anges », la Belge Aurélie Dotremont. Et autant dire que les règles de bulle sociale et de distanciation n’étaient clairement pas respectées…