Abonnez-vous pour 1€

Presque aucun organe de notre corps n’est épargné: voici les principales séquelles que laisse le Covid-19

Presque aucun organe de notre corps n’est épargné: voici les principales séquelles que laisse le Covid-19

Pour permettre à tout un chacun de mieux comprendre les conséquences d’une infection au Covid-19, l’Académie française de médecine a classé les séquelles physiques en deux groupes. « Le premier rassemble celles des atteintes organiques de la phase aiguë, non ou peu réversibles. Le second inclut les troubles complexes mal étiquetés survenant quelques semaines après la guérison dont l’origine et le devenir restent inconnus », précise leur avis.

Durant la phase aiguë, ce sont les poumons qui sont bien sûr touchés en premier. « Le poumon est l’organe le plus fréquemment atteint à la phase aiguë de la maladie et les épidémies dues à d’autres coronavirus comme le Sars-CoV et le Mers-CoV ont montré qu’une fibrose pulmonaire pouvait persister après l’infection initiale ».

Cette fibrose cause un déclin de la fonction respiratoire, une extension des lésions pulmonaires et une sensibilité accrue aux infections respiratoires. L’insuffisance respiratoire, qui se traduit entre autres par de la fatigue et l’essoufflement, peut perdurer de longs mois.

Mais le Covid-19 impacte aussi le cœur, les reins, le cerveau…

Et certains symptômes persistent…