Abonnez-vous pour 1€

Didier, victime d’une fausse délation à Bruxelles: un passant a appelé la police parce que sa fille tressait les cheveux de sa femme près la fenêtre!

Didier Claes, un galériste reconnu, a été victime de délation.
Didier Claes, un galériste reconnu, a été victime de délation. - Facebook

Le 14 décembre dernier, Didier, un galeriste spécialisé en œuvres africaines, et sa famille ont été victimes de délation à Bruxelles. Alors que son épouse se faisait tresser les cheveux par leur fille, une scène familiale somme toute commune, la police a reçu un appel anonyme dénonçant la tenue d’un salon de coiffure clandestin…

► Didier raconte cette triste scène  : « Il nous faisait des doigts d’honneur ! »

► Le galeriste pousse un coup de gueule  : « C’est le monde à l’envers… »

Découvrez tous les chiffres du coronavirus dans votre commune

Recherchez votre commune en tapant le code postal ou le nom

Résultat(s) de votre recherche:
Notre sélection vidéo