Abonnez-vous pour 1€

Comment être un leader performant dans un monde VUCA ?

Nicolas Sancinito, Marketing & Communications Manager, Ayming.
Nicolas Sancinito, Marketing & Communications Manager, Ayming.

La pandémie de COVID-19 a plongé nos sociétés et nos entreprises dans l’incertitude la plus totale, provoquant de nombreuses ruptures dans nos façons de penser, de manager, de vivre tout simplement. Individuellement et collectivement, nous devons faire face aujourd’hui à un monde encore plus volatile, incertain, complexe et ambigu qu’il ne l’était auparavant. Chez Ayming, nous disposons des outils et des compétences nécessaires pour aider les dirigeants d’entreprises à performer au mieux dans ce « monde VUCA ».

Les multiples contraintes qui nous sont imposées pour tenter d’endiguer la pandémie de coronavirus ont mis chacun(e) d’entre nous en mode survie : nous sommes anxieux, surmenés, démotivés ; nous nous sentons déconnectés physiquement et émotionnellement alors que, dans le même temps, nous sommes sollicités à l’extrême. Nous vivions déjà dans un monde VUCA (ou VICA en français, acronyme de Volatile, Incertain, Complexe, Ambigu). Nous voilà plongés dans un univers sans repère.

Pour les entreprises aussi, aborder 2021 dans un tel contexte sera une expérience sans précédent. Sous l’effet de la pandémie, la culture interne des organisations est elle-même devenue VUCA. Comment aller de l’avant alors que les processus de décision sont souvent paralysés, que les projets à long terme, les développements et les innovations sont mis en péril ?

Ne pas être à la merci des incertitudes

Voilà, sans doute, le principal enjeu stratégique de 2021 ! Pour agir efficacement, les décideurs ont plus que jamais besoin d’informations et de directions concrètes. Créer ce type de contenu informatif, directement applicable par les dirigeants d’entreprises, est inscrit dans l’ADN d’Ayming, groupe international de conseil en business performance. En Belgique, Ayming est actif depuis plus de quinze ans dans l’anticipation, l’accélération et la sécurisation de la performance opérationnelle, mettant ses compétences au service de plus de 800 entreprises.

La crise actuelle démontre, s’il était besoin, la pertinence de notre approche et nous motive à encore intensifier nos efforts. Les entreprises doivent pouvoir s’appuyer sur LE bon partenaire : celui qui sera présent sur le long terme et s'assurera qu'aucune opportunité nouvelle ne sera manquée ; celui qui veillera jour après jour à ce que l'entreprise qu'il conseille soit dans la situation optimale pour prospérer, aujourd’hui et demain. Chez Ayming, nous avons toujours envisagé sous cet angle les collaborations avec nos clients. Notre propre enjeu stratégique pour 2021 sera de faire connaître plus largement encore cette approche rassembleuse de compétences, qui assure à nos clients les meilleures chances de succès pendant la crise du coronavirus, mais également après.

Affronter efficacement cette pression inédite

Les responsables d’entreprises subissent actuellement une pression inédite. Ce contexte leur impose trois impératifs :

1. Identifier tous les incitants fiscaux possibles afin d’en tirer profit au maximum – un travail rendu difficile par les incessantes évolutions réglementaires et législatives.

2. Réduire les risques et s'assurer de la conformité de leur comptabilité, notamment en cas de contrôle fiscal.

3. Permettre à leurs équipes de se focaliser sur leur cœur de métier, sans perdre du temps inutilement dans des processus requérant une expertise particulière.

Les équipes d’Ayming sont naturellement proches de leurs clients. En effet, notre approche « des ingénieurs parlent à des ingénieurs » nous confère une parfaite connaissance et compréhension des enjeux de nos clients, et nous permet d’appréhender la moindre évolution du marché. C’est la raison pour laquelle l’account-based marketing sera l'une de nos priorités pour 2021.

Adopter une politique de communication créative

La période actuelle impose de se montrer créatif en termes de communication. Le digital a clairement explosé en quelques mois, et nous avons veillé à renforcer encore nos compétences dans ces nouveaux modes de communication. Si le multicanal et le multiformat sont plus que jamais de mise, il faut toutefois rester attentif à la saturation d’un public cible sursollicité. C'est pourquoi notre stratégie est – et reste – basée sur le contenu. Nous savons que c'est sa qualité qui fera in fine la différence.

À cet égard, Ayming profite de son statut de société internationale active dans 15 pays : soit 15 fois plus d'expérience dans tous les domaines et un think-tank (le Ayming Institute) comptant 15 fois plus d'experts. Le marketing n'échappe pas à la règle, l'entraide et le partage de bonnes pratiques n'ayant jamais été aussi présents. C'est le moment idéal pour y puiser tout le potentiel disponible.

Saisir les opportunités

Si tous ces challenges sont bien réels, il y a également des raisons de se montrer optimiste. Aucun indicateur, par exemple, ne semble indiquer une baisse des budgets à long terme, et pour cause : les entreprises sont bien conscientes des clés essentielles à activer afin de sortir victorieuses de la crise et d’affronter avec succès le monde post-COVID, à savoir la flexibilité (une conséquence naturelle de l'innovation), la capacité de transformation et une gestion inédite de la trésorerie et des coûts. Il ne sera pas question de moins dépenser, mais de mieux dépenser. Et c'est précisément le rôle du conseiller/partenaire que nous sommes : montrer que le lien entre le monde VUCA et la business performance existe, et s'en occuper pour nos clients. Ainsi, l’arrivée sur le marché des différents vaccins contre la COVID-19 sera-t-elle synonyme d’euphorie sur les marchés et de relance des investissements ? Nous anticipons tous les scénarios, et sommes également préparés à ce cas de figure : il est, en effet, indispensable d’informer les entreprises qu'une analyse préalable à l'investissement peut représenter des économies substantielles, pouvant mener jusqu’à la réalisation de projets que l’on aurait dû se résigner à abandonner faute de budget.

Notre sélection vidéo