Gros déchirement pour Julie Taton, qui a quitté la maternité... mais sans son fils (photos)

Gros déchirement pour Julie Taton, qui a quitté la maternité... mais sans son fils (photos)
Olivier Pirard

Ce 24 décembre, Tahoe, le deuxième enfant de Julie Taton est venu pointer sa petite frimousse en guise de cadeau de Noël. Mais un cadeau inattendu, puisque le petit bonhomme est né avec cinq semaines d’avance. S’il va heureusement bien, pas question cependant de pouvoir le ramener à la maison pour l’instant. Il doit rester pour l’heure dans le service de néonatalogie. Julie, elle, par contre a pu rentrer à la maison. Non sans un gros déchirement.

« J’ai pas pour habitude de m’épancher sur les réseaux sociaux… mais quitter la mat sans lui… déjà que j’étais pas prête à l’accueillir si tôt », explique-t-elle dans un message sur Instagram. « Mais en même temps, quel bonheur de retrouver le plus grand à qui tu as beaucoup manqué et qui a aussi besoin de toi. Je relativise, bien sûr, en me disant que j’ai de la chance, Tahoe va bien. Mais je suis déchirée entre rester à la néonat et être avec Côme à la maison… Ah oui, et on me dit de me reposer aussi, en plus. »

Et l’animatrice, qui accompagne son post de photos de ses retrouvailles avec son premier enfant, Côme, de demander des conseils à celles qui ont vécu la même situation. « Si vous avez des trucs pour gérer ce moment à passer, ces 2 vies, 2 rythmes. Si vous êtes passées par là, dites-moi ! » On lui souhaite en tout cas beaucoup de courage et de force, en se disant que dans un mois, elle aura ses deux enfants auprès d’elle à la maison !