Abonnez-vous pour 1€

Le procès de l’homme qui avait subtilisé une arme de police lors d’émeutes à Anderlecht reporté à mars

Le procès de l’homme qui avait subtilisé une arme de police lors d’émeutes à Anderlecht reporté à mars

Le prévenu, un jeune homme de 19 ans, avait subtilisé l’arme de service d’un policier dans un véhicule de police pris d’assaut par des émeutiers, à Anderlecht, le 11 avril 2020.

Ce jour-là, une centaine de personnes s’en étaient prises à la police, après s’être rassemblées pour exprimer de la colère au nom d’Adil, un jeune Anderlechtois décédé à l’issue d’une course-poursuite avec la police.

Des véhicules – certains appartenant aux forces de l’ordre – mais aussi des bâtiments et du mobilier urbain avaient été saccagés.

Découvrez tous les chiffres du coronavirus dans votre commune

Recherchez votre commune en tapant le code postal ou le nom

Résultat(s) de votre recherche:
Notre sélection vidéo

Découvrez l'ensemble de nos concours Diables rouges ! Maillot dédicacé, polos, montres, écharpes, ... - Sudinfo.be