Abonnez-vous pour 1€

Une maman héroïque meurt tragiquement en sauvant son fils de 11 ans d’un choc mortel avec un chasse-neige alors qu’ils faisaient de la luge (photos)

Photos
Illustration
Illustration - 123RF

Cela s’est joué à quelques secondes. Dès qu’elle s’est rendu compte de la dangerosité de la situation, Anastasia Grudinina, 38 ans, a sauvé la vie de son fils Artyom, 11 ans, en le jetant d’une bouée gonflable avant qu’il ne s’écrase sur un chasse-neige à Chita, en Russie.

Anastasia est morte des suites d’un traumatisme crânien causées par l’impact, un choc violent, peu de temps après ce sauvetage alors qu’elle était à l’hôpital.

Anastasia et son fils s’étaient rendus dans un endroit enneigé pour faire de la glisse et profiter en famille. Armé de leur bouée gonflable, ils ont dévalé la pente un peu trop rapidement. Selon les médias, russes, relatés par le DailyMail, ils avaient atteint la vitesse de 65 km/h juste avant l’impact. Quand Anastasia s’est rendu compte de la situation, elle a éjecté son fils de la bouée pour foncer seule sur le chasse-neige qui lui barrait la route, après avoir dévié de leur trajectoire.

Son fils Artyom, 11 ans, était en « état de choc profond » après l’accident de Chita, qui n’est que le dernier en date d’une série d’accidents de ce type depuis le Nouvel An dans le pays.

Les autorités et les médecins russes ont mis en garde contre les pièges mortels que peut représenter la neige fraîchement tombée lors des balades à l’extérieur pour échapper à la réalité du Covid, qui enferme le monde entier dans leurs demeures.

D’après les forces de l’ordre, Anastasia était « ivre » et elle a désobéi aux panneaux avertissant de ne pas utiliser de luges sur la pente où elle est morte. Sa famille a nié ces faits. comment aurait-elle pu sauver son fils si héroïquement sinon ?

Notre sélection vidéo

Découvrez l'ensemble de nos concours Diables rouges ! Maillot dédicacé, polos, montres, écharpes, ... - Sudinfo.be