Abonnez-vous pour 1€

Coronavirus: sept personnes surprises lors d’une mini-fête nocturne à Berchem

Coronavirus: sept personnes surprises lors d’une mini-fête nocturne à Berchem

La police est intervenue dans une maison de la Generaal Lemanstraat à Berchem à la suite d’une plainte pour tapage nocturne.

A leur arrivée, les agents se sont fait répondre qu’il n’y avait que quatre personnes dans la maison - ce qui est autorisé dans le cadre des mesures contre la propagation du nouveau coronavirus - et l’occupante leur a signifié qu’ils ne pouvaient pas pénétrer dans un domicile privé, a indiqué un porte-parole de la police locale, Wouter Bruyns.

Les agents sont toutefois entrés dimanche vers 02h00, sur ordre du parquet.

«Plusieurs personnes ont tenté de se cacher pour la police. Trois d’entre eux se sont enfuis dans les jardins du voisinage. Les autres se trouvaient avec l’occupante dans la maison. Au total sept personnes ont été identifiées dans le procès verbal», a précisé le porte-parole.

Selon lui, ces personnes, âgées de 24 à 26 ans, n’ont opposé aucune résistance à l’action des policiers.