Abonnez-vous pour 1€

L'énorme boulette du facteur qui se trompe d'adresse et distribue le colis à la mauvaise maison: les militaires interviennent et font une sacrée prise

L'énorme boulette du facteur qui se trompe d'adresse et distribue le colis à la mauvaise maison: les militaires interviennent et font une sacrée prise
Unsplash

Branle-bas de combat à Baume-les-Dames, dans le Doubs. Un homme a appelé la gendarmerie après avoir reçu par erreur un paquet contenant des savonnettes de cannabis qui ne lui étaient pas adressées. En effet, le facteur s’est trompé d’adresse et a donc remis le colis au mauvais destinataire.

Prévenus par la gendarmerie, des militaires ont réalisé une intervention dans le village voisin, où se trouvait réellement le destinataires de ces savonnettes. Là-bas, ils ont découvert une véritable « forêt » de près de 400 plants de cannabis.

Pas une première fois

L’homme de 36 ans a affirmé qu’il s’agissait de plants de chanvre destinés à un usage alimentaire, lui qui dirige un commerce spécialisé dans le CBD, qui est légal. Toutefois, les analyses des experts dépêchés sur place révèlent qu’il s’agit de cannabis dont la consommation est interdite. Ce n’est pas une première pour ce Français, qui fait actuellement l’objet d’une autre enquête pour une culture de 150 plants de cannabis.

La culture de 389 plants a été confisquée et sera détruite par les autorités. Et le prévenu doit comparaître devant le tribunal correctionnel de Besançon. Selon Le Parisien, impossible à l’heure actuelle de savoir s’il a posé une réclamation auprès du bureau de poste local.

Notre sélection vidéo