Sandra Kim, star en Flandre plus qu’en Wallonie

Sandra Kim, star en Flandre plus qu’en Wallonie
D.R.

Il est vrai que la chanteuse de 48 ans est revenue sous les feux de l’actualité après sa victoire, en fin d’année, dans la version… flamande de « Mask Singer ».

Car oui, si du côté francophone, l’interprète de « J’aime la vie » est souvent réduite à sa victoire à l’Eurovision, elle a par contre fait une véritable carrière en Flandre, où elle est demeurée une vedette. Comme quoi, l’adage selon lequel nul n’est prophète en son pays, ou plutôt dans sa région, se confirme une nouvelle fois.

L’émission « Hep taxi ! » lui permettra de revenir sur ce parcours et les attaques dont elle a parfois fait l’objet au sud du pays. Mais comment explique-t-elle ce « désamour » avec une partie du public francophone ? « En Wallonie, on préfère les chanteurs qui ont moins de succès que ceux qui en ont, et on regarde toujours plus ce qui se passe en France que chez nous », confiait-elle à nos confrères de la « DH », en novembre dernier. Et de regretter que la RTBF n’ait jamais fait appel à elle pour « The Voice ». Qui sait, pour une prochaine saison ?

« Hep taxi ! », 20 h 40 sur La Trois

Notre sélection vidéo