Abonnez-vous pour 1€

Des vaccins contre le coronavirus utilisés pour des personnes qui n’étaient pas prioritaires en région verviétoise!

Afin de ne pas jeter les doses en trop, des personnes extérieures aux MRS ont été vaccinées.
Afin de ne pas jeter les doses en trop, des personnes extérieures aux MRS ont été vaccinées. - Isopix

Le personnel des maisons de repos par exemple ne devait pas être totalement vacciné dans cette première phase. On vaccinait le plus possible s’il restait des doses. Or, comme lors des commandes, on partait sur cinq personnes par flacon alors qu’on peut en faire six. Forcément, on peut vacciner 20 % de patients en plus.

Il nous revient que dans certaines maisons de repos de la région verviétoise, au vu de cette augmentation de 20 % non prévue, on avait un peu trop de doses. Afin de ne pas jeter, on a demandé aux personnels s’il y avait des proches que ça intéressait d’être vaccinés ce lundi.

► Des personnes ont donc été vaccinées de manière improvisée  !

► Michel Meuris, président des médecins généralistes de la région, commente cette situation.

Notre sélection vidéo