Tamara Payne du «Grand Cactus»: «Le but n’est pas de jouer Stacy Star»

Tamara Payne du «Grand Cactus»: «Le but n’est pas de jouer Stacy Star»
Ph.: Stéphane Decoster

Comment avez-vous intégré l’équipe du « Grand Cactus » ?

Ils m’avaient contactée il y a quatre ans, mais à l’époque, je débutais mes vidéos sur les réseaux sociaux. J’avais donc renvoyé un message à Jérôme de Warzée l’année dernière. Et début septembre, il me proposait d’intégrer la bande. En ce moment, j’interviens surtout dans « Les actus en vrac », qui sont des sketches filmés avant le tournage en plateau. Et je participe aussi aux duplex.

Votre personnage de Stacy Star est suivi par plus de 430.000 abonnés sur les réseaux sociaux. Mais ici, vous vous éloignez complètement de ce rôle…

C’est vrai. Le but n’est pas de jouer Stacy Star, mais je peux éventuellement m’en servir pour d’autres personnages. Dans « Le grand Cactus », j’ai interprété une petite sirène barakie qui était clairement inspirée de Stacy. J’ai surtout envie d’étendre ma palette de jeu. Sur ma page Tamara Payne, je m’éloigne déjà de ce rôle, en proposant des imitations et du chant.

Car vous chantez également ?

Oui, depuis toute petite ! J’ai commencé avec mon frère, qui jouait du piano. Et j’ai ensuite créé un groupe de cover pop rock avec mon compagnon guitariste. Mais j’ai délaissé la scène il y a quelque temps pour me consacrer pleinement aux vidéos. Sur la page Stacy Star, on retrouve d’ailleurs des parodies de chansons.

Mais à la base, vous êtes comédienne ?

Tout à fait. Après mon enfance passée dans la région de Charleroi, je suis partie étudier le théâtre au conservatoire de Bruxelles, pour devenir professeur. Durant un examen, le directeur du Théâtre des Galeries m’a offert un rôle. J’ai immédiatement saisi cette opportunité, mais je suis quand même devenue prof de théâtre par la suite. Puis, je me suis essayée aux réseaux sociaux avec Stacy, un personnage né d’une soirée années 80 où j’étais fort maquillée et durant laquelle j’avais un peu trop bu. Je me suis donc mise à faire cet accent carolo, qui est sorti tout naturellement et que j’ai tenu jusque cinq heures du matin !

Aujourd’hui, quels sont vos autres projets ?

Je continue mes vidéos sur Internet. Les gens en ont vraiment besoin en ce moment. Sinon, je prépare mon premier film, avec Stacy au casting, mais pas en tant que personnage principal. Elle interviendra ponctuellement, comme une sorte de fil rouge, à la manière de Jacquouille dans « Les Visiteurs ». J’espère le voir dans les salles d’ici quatre ou cinq ans. Et enfin, j’ai vécu ma toute première expérience de cinéma, en doublant un personnage du film d’animation « 100 % Loup », dont la sortie fin octobre a été impactée par le coronavirus.

« Le grand Cactus », 20 h 30, Tipik

Notre sélection vidéo