Abonnez-vous pour 1€

Nouvelle souche du coronavirus: «Nous devons craindre que le nouveau variant soit déjà plus présent sur notre territoire qu’on ne le pense»

Nouvelle souche du coronavirus: «Nous devons craindre que le nouveau variant soit déjà plus présent sur notre territoire qu’on ne le pense»

Les Belges de retour de l’étranger pourraient avoir ramené le nouveau variant britannique du coronavirus en Belgique plus qu’on ne le pense, selon les experts : « Nous devons craindre que le nouveau variant soit déjà plus présent sur notre territoire qu’on ne le pense », a en effet indiqué Herman Goosens, professeur de microbiologie à l’Université d’Anvers, à nos confrères du Nieuwsblad.

Steven Van Gucht a de son côté indiqué que de nombreux échantillons suspects étaient en cours d’analyse. Une analyse qui prend plus de temps que pour un test covid classique. Il faudra donc encore attendre un peu pour connaître l’ampleur des infections à la nouvelle souche du virus dans notre pays.

Craintes de la part des experts

« Nous avons déjà analysé de nombreux échantillons », a quant à lui déclaré Piet Maes de la KU Leuven. « Cela peut facilement prendre 2 à 3 jours mais nous pouvons être confrontés à des délais plus longs en raison du grand nombre de tests réalisés », explique-t-il au Nieuwsblad. « Je crains cependant que la plupart des tests commercialisés ne puissent pas reconnaître cette variante. Je crains également que nous ne soyons pas capables de le comprendre avant qu’il ne se soit déjà répandu dans tout le pays ».

Notre sélection vidéo