Abonnez-vous pour 1€

Près de 400 manifestants réunis à Saint-Josse après le décès d’Ibrahima: le rassemblement dégénère, «police, assassins» (vidéos)

Vidéos
Près de 400 manifestants réunis à Saint-Josse après le décès d’Ibrahima: le rassemblement dégénère, «police, assassins» (vidéos)

La famille d’Ibrahima avait appelé à un rassemblement pacifique, ça n’aura malheureusement pas été le cas.

Une partie du groupe de manifestants, soit une centaine de personnes, s’est désolidarisée de la manifestation avant d’être contenus par les forces de l’ordre, à la sortie d’un tunnel donnant sur la place du Nord, dans un climat assez tendu, marqué par des jets de projectile et l’utilisation de fumigènes. Une voiture en stationnement a également prise pour cible. Des manifestants ont crié « police, assassins ».

DR

Au lieu de se tenir place du Nord, le rassemblement a eu lieu place Saint-Lazare, à quelques pas du commissariat de la rue de Brabant, où Ibrahima avait été emmené après son interpellation. Fait qui dit que ça a mis 5 à 7 minutes avec réanimation.

La manifestation était toujours en cours après 16h. On ignore pour l’heure si la police a procédé à des interpellations ou si l’on déplore des blessés.

► L’avocat de la famille a fait quelques révélations sur les circonstances du décès d’Ibrahima  : « Les policiers n’ont pas bougé pendant 6 minutes… »

Notre sélection vidéo