Abonnez-vous pour 1€

Nos clubs sportifs sont obligés de liquider leur stock: pas de gaspi au TC Halanzy!

«A part l’Orval qui se conserve, nos boissons et snacks seront bientôt périmés», dit le président.
«A part l’Orval qui se conserve, nos boissons et snacks seront bientôt périmés», dit le président. - FB

L’arrêt des compétitions est évidemment un coup dur pour de nombreuses entités sportives luxembourgeoises. Parmi les conséquences, de nombreux clubs se retrouvent avec un trop-plein de stock et ne savent plus quoi en faire.

Plutôt que de les jeter, certains ont décidé de les remettre en vente ou, même, de les donner.

>>Notamment au club de tennis de Halanzy.

>>Découvrez ce jeudi ce qu’ont fait d’autres clubs comme Rachecourt (football) ou Saint-Mard (basket).

Foot amateur et chez les jeunes

Notre sélection vidéo