Abonnez-vous pour 1€

Doit-on craindre un troisième reconfinement avec les nouveaux variants du coronavirus? «C’est tout à fait envisageable», estime Frédérique Jacobs

Doit-on craindre un troisième reconfinement avec les nouveaux variants du coronavirus? «C’est tout à fait envisageable», estime Frédérique Jacobs
Photo News

Depuis quelques semaines, les nouveaux variants du coronavirus suscitent l’inquiétude dans de nombreux pays. En ce début d’année 2021, l’Angleterre a décrété un troisième reconfinement total. L’apparition du variant britannique, plus contagieux, a durement touché le pays, où le nombre de cas a explosé à la fin de l’année 2020.

Une situation qui inquiète dans le reste du monde et aussi en Belgique. Plusieurs cas du variant britannique ont été détectés chez nous. Ce mercredi, on a également appris qu’un premier cas du variant Sud-africain avait été observé sur notre territoire. La Belgique doit-elle donc craindre un troisième confinement avec cette multiplication des variants ? « C’est possible, c’est tout à fait envisageable », a répondu Frédérique Jacobs mercredi soir à nos confrères de LN24.

Invitée dans l’émission «Les Visiteurs du Soir», la responsable du service infectiologie à l’hôpital Erasme a évoqué une véritable crainte pour notre pays. « En Angleterre, cette souche a vraiment remplacé les souches habituelles et représente maintenant 70 % des souches qui circulent. Cette capacité de contaminer les gens très rapidement fait que finalement, elle va prendre toute la place. On a très peur de cela, et on a très peur que cette souche arrive en Belgique et qu’elle se propage très rapidement dans la population ».

Notre sélection vidéo