Abonnez-vous pour 1€

Les festivals d’été pourront-ils se dérouler cette année? Réponse en mars, selon Jan Jambon

Belga
Belga

En raison du covid, aucun grand festival d'été n'a pu être organisé l'année dernière. Mais qu'en est-il des festivals d'été de cette année ? Quelle est la probabilité, par exemple, que des milliers de personnes puissent chanter avec Pearl Jam sur le terrain de Werchter « Alive » au début du mois de juillet ?

Le Premier ministre flamand et ministre de la Culture Jan Jambon a convenu avec le secteur des festivals qu'une décision sera prise d'ici la mi-mars. Selon M. Jambon, il devrait également y avoir plus de clarté sur les vaccinations d'ici là. « J'espère du fond du cœur que les choses redeviendront possibles pour les festivals qui n'ont pas été possibles l'année dernière. Mais il est encore trop tôt pour en dire beaucoup. Nous avons convenu avec le secteur qu'à la mi-mars, nous verrons ce qui est possible ».

D’autres événements

La parlementaiere Stephanie D'Hose a également interrogé Jan Jambon sur l'organisation d'événements de haut niveau en Flandre. Là-bas, Jambon a eu de bonnes et de moins bonnes nouvelles.

Pour commencer avec la moins bonne nouvelle : l'organisation des World Choir Games en Flandre reste incertaine. Ce grand concours de chant pour les chorales aurait dû avoir lieu l'année dernière, mais il a dû être reporté en raison du virus. Mais la nouvelle date de juillet 2021 est également remise en question. Selon M. Jambon, il existe des moyens de travailler avec un public limité ou une composante numérique. Peut-être que l'événement pourrait être déplacé à l'automne, ce qui lui permettrait de se dérouler « dans toute sa gloire », suggère Jan Jambon.

Il y a de meilleures nouvelles concernant une enquête sur l'organisation d'un grand festival artistique en Flandre occidentale qui doit avoir « une résonance européenne et même internationale ». Selon Jambon, l'idée est de combiner les forces de quatre acteurs existants (le Festival des arts de Watou, Beaufort et les Triennales de Courtrai et de Bruges). « Chacun de ces festivals a son propre ADN et sa propre dynamique, mais l'idée est de voir si nous pouvons mettre en place un festival d'art ayant une réputation européenne et internationale », explique M. Jambon.

Notre sélection vidéo