Abonnez-vous pour 1€

Luxembourg: les frontaliers belges sont parmi les plus diplômés

Luxembourg: les frontaliers belges sont parmi les plus diplômés

Actuellement, 200.000 frontaliers provenant de Belgique, France et Allemagne travaillent au Luxembourg et représentent 45% des salariés du Grand-Duché. Les Français ont, selon l’Asti, toujours représenté la moitié de ces frontaliers.

La plupart de ces travailleurs vivent près de la frontière. Ainsi, 73% des Belges travaillant au Grand-Duché habitent la province du Luxembourg. Les Français proviennent en majorité de Thionville et les Allemands de la région de Trèves.

Les frontaliers belges sont âgés en moyenne de 40 à 42 ans. Un âge quasi similaire pour les autres frontaliers.

Les femmes sont moins nombreuses que les hommes puisqu’elles ne représentent que 32,8% des travailleurs belges, 33% des frontaliers allemands et 37,6% des français.

Le niveau salarial luxembourgeois, un emploi correspondant aux qualifications et l’absence de travail dans le pays d’origine sont les principales motivations de ces travailleurs étrangers.

La finance est l’un des secteurs principaux dans lequel travaillent les Belges et les Allemands, selon l’Asti. Et dans l’ensemble, les frontaliers belges sont les plus diplômés.

Notre sélection vidéo