Abonnez-vous pour 1€

Leur voyage en avion tourne au calvaire: un passager ivre tient des propos racistes et fait un salut nazi pendant le vol

Leur voyage en avion tourne au calvaire: un passager ivre tient des propos racistes et fait un salut nazi pendant le vol
123rf

« Le vol était complet et les passagers ont rapporté que, pendant le vol, il a été demandé à plusieurs reprises à M. Mann de s’asseoir, d’attacher sa ceinture de sécurité et de s’abstenir de faire des gestes grossiers et offensants », a déclaré Zillah Williams, procureur.

Elle a expliqué que M. Mann « s’est levé de son siège avant d’y être autorisé » alors que le signe de ceinture de sécurité était encore allumé et que, malgré les demandes répétées de l’équipage de s’asseoir, il s’est lancé une tirade raciste et antisémite, accompagnée de mots et de gestes ». « Il se tenait dans l’allée du vol, faisant un salut nazi et criant ‘Race anglo-saxonne, nous sommes supérieurs’ », a-t-elle ajouté.

« Il parlait de l’infériorité des gens et était désobligeant envers les Juifs et les Noirs », a témoigné Wlodzimier Tych, un ressortissant polonais qui a enregistré la scène, choqué. « Je vis dans ce pays depuis 31 ans, je n’ai jamais connu ce genre de comportement. Je suis d’origine juive, cela m’a beaucoup secoué et bouleversé, je me suis également senti en colère, dégoûté et bouleversé alors qu’il continuait son comportement sans tenir compte des sentiments des autres », a-t-il déploré.

David Traynor, de la défense, a déclaré que le comportement était « scandaleux », ajoutant que « personne ne devrait avoir à voir ça ». Selon lui, son « isolement en Pologne » et le stress causé par ses études « ont contribué à une détérioration de sa santé mentale ». Il a ajouté qu’avant le discours de haine raciste, la consommation d’alcool de M. Mann avait « augmenté de manière drastique ». En outre, il aurait été manipulé par des groupes d’extrême-droite.

Le juge Anil Murray, qui a prononcé la sentence, a qualifié cette conduite de « scandaleuse ». « Vous étiez ivre. Vous aviez reçu des avertissements lorsque l’avion était en vol. Vous êtes sorti de votre siège et avez crié des injures racistes ignobles, y compris des saluts nazis qui ont gravement affecté d’autres passagers, y compris quelqu’un qui avait perdu de la famille dans l’Holocauste », a-t-il affirmé.

Mann a été condamné à une peine de huit mois, avec deux ans de sursis ainsi que des travaux d’intérêt général. Il a également écopé d’une amende.

Notre sélection vidéo