Abonnez-vous pour 1€

Jusqu’à 16 ans de prison requis contre les tortionnaires d’un jeune Fossois: Dorian avait été frappé, brûlé, torturé, et menacé de mort

Dorian a été tabassé dans cette pièce, sur ce divan.
Dorian a été tabassé dans cette pièce, sur ce divan. - S.PO.

Une nuit infernale, et le mot est faible, voilà ce qu’un jeune homme de 19 ans à l’époque a vécu à Fosses-la-Ville, le 25 juin 2019, de 2h à 7h du matin. Sur base de commentaires peu amènes faits à son encontre par une ex-petite amie, Dorian Jacobs a été victime d’une expédition punitive. Pire même, le Fossois a été séquestré et torturé par des connaissances, croyant à plusieurs reprises sa dernière heure venue.

Ce jeudi, le procès des tortionnaires de Dorian s’est ouvert devant le tribunal correctionnel de Namur. Mineures au moment des faits, la dénonciatrice et une autre jeune fille ont déjà été jugées par le tribunal de la Jeunesse. En revanche, cinq prévenus sont cités à comparaître en correctionnelle. Quatre d’entre eux, présents lors de cette première audience, se sont quelque peu exprimés sur les faits.

Les sévices infligés à Dorian font froid dans le dos  : tortures, coups et blessures volontaires avec préméditations

► Il avait vécu un enfer pendant cinq heures : c’est grâce à un voisin qu’il a pu être sauvé.

Voici ce que risque chacun des prévenus.

Notre sélection vidéo