Abonnez-vous pour 1€

Coronavirus: la Wallonie dévoile son plan de vaccination, 54 centres seront mis sur pied pour le grand public (infographies)

Coronavirus: la Wallonie dévoile son plan de vaccination, 54 centres seront mis sur pied pour le grand public (infographies)
Belga

À ce moment-là, 32 centres de vaccination auront déjà été mis sur pied. Ces 32 centres correspondront aux 19 hubs hospitaliers wallon, aux 11 hôpitaux « non-hubs » qui disposeront des vaccins Moderna et aux 2 centres de vaccination de Ronquières et Bierset. « Ils pourront accueillir au minimum 5 lignes de vaccination avec une vaccination qui pourra s’étaler 6 jours par semaine », précise la ministre de la Santé Christie Morreale.

Pour les professionnels d’aide et de soin de 1ère ligne, 32 centres de vaccination seront mis sur pied en Wallonie. Ils correspondront aux 9 hubs hospitaliers wallons (Pfizer), aux 11 hôpitaux non-hubs (Moderna) et aux deux centres de vaccination de Ronquières et Bierset.
Pour les professionnels d’aide et de soin de 1ère ligne, 32 centres de vaccination seront mis sur pied en Wallonie. Ils correspondront aux 9 hubs hospitaliers wallons (Pfizer), aux 11 hôpitaux non-hubs (Moderna) et aux deux centres de vaccination de Ronquières et Bierset. - D.R.

Les points situés sur la carte sont les endroits pointés par le gouvernement wallon pour une répartition idéales des centres de vaccination. Ceux-ci ne sont donc pas définitifs mais devraient être en grande partie confirmés lorsque les lieux auront été choisis.

Un mois plus tard, dans le courant du mois de mars, 54 centres de vaccination auront été développés (9 centres majeurs dont Ronquières et Bierset, 24 centres de proximité et 21 centres mobiles). Ce sera alors au tour des personnes de plus de 65 ans et des plus de 45 ans à risque d’être vaccinées. Mais pas seulement : les fonctions essentielles pourront aussi être vaccinées à cette date. Même si, à ce stade, aucune précision supplémentaire n’a pu être communiquée.

Le reste de la population, lui, pourra commencer à être vacciné à partir du mois de mai ou juin. Ce sont ces mêmes 54 centres de vaccination qui les accueilleront. « La répartition a été définie de façon à couvrir l’ensemble du territoire, en veillant à une accessibilité en transport en commun ainsi qu’aux personnes à mobilité réduite », souligne Yvon Englert, le commissaire corona de la Région wallonne.

Pour le grand public, 54 centres de vaccination seront mis sur pied pour le courant du mois de mars. Ils se composeront de 9 centres majeurs (5 lignes de vaccination minimum), de 24 centres de proximité (avec une à 2 lignes de vaccination) et de 21 centres mobiles (Bus).
Pour le grand public, 54 centres de vaccination seront mis sur pied pour le courant du mois de mars. Ils se composeront de 9 centres majeurs (5 lignes de vaccination minimum), de 24 centres de proximité (avec une à 2 lignes de vaccination) et de 21 centres mobiles (Bus).

Les points situés sur la carte sont les endroits pointés par le gouvernement wallon pour une répartition idéales des centres de vaccination. Ceux-ci ne sont donc pas définitifs mais devraient être en grande partie confirmés lorsque les lieux auront été choisis.

L’emplacement définitif de ces 54 centres n’est pas encore connu. « On a identifié pour chacun des 54 lieux, deux ou trois structures qui sont potentiellement utilisables », indique-t-il. « Dans la semaine qui vient, ils seront sollicités et dans les 10 jours, nous pourrons préciser la plupart d’entre eux. »

D’après la carte communiquée par le gouvernement, nous pouvons néanmoins déjà indiquer que les centres majeurs devraient se trouver dans les communes de Tournai, Mons, Braine-le-Comte (Ronquières), Charleroi, Namur, Ottignies-Louvain-la-Neuve, Marche-en-Famenne, Grâce-Hollogne (Bierset) et Verviers.

Pour organiser la vaccination, chaque citoyen recevra, au moment voulu, une convocation papier avec une proposition de lieu et de date de rendez-vous. Il lui faudra alors valider ce rendez-vous, le décliner ou le modifier si les propositions ne lui conviennent pas. Une convocation électronique pourrait également être envoyée mais elle sera toujours combinée à une convocation papier.

La confirmation ou modification du rendez-vous se fera en ligne ou par téléphone.

Notre sélection vidéo