Les plus improbables prochains reboots de séries

Photos
Vous n’en vouliez surtout pas? Ils devraient le faire quand même: le retour de «La petite maison dans la prairie», en série ou en téléfilm.© NBC
Vous n’en vouliez surtout pas? Ils devraient le faire quand même: le retour de «La petite maison dans la prairie», en série ou en téléfilm.© NBC

Dans le déferlement des séries attendues en 2021, les reboots ne manquent pas. Comme « Walker, Texas Ranger », avec Jared Padalecki (« Supernatural »), ou « Je te promets », version française de « This is us », avec Camille Lou, et l’annonce du retour de « Sex and the City » avec pratiquement le même casting. Mais parmi les nouveautés annoncées à plus ou moins long terme, certaines laissent les fans perplexes. Et c’est un euphémisme.

C’est notamment le cas de ceux dont le cœur a fondu devant les hauts et les bas de la famille Ingalls dans « La petite maison dans la prairie ». Cette série, qui a illuminé le petit écran de 1974 à 1983, appartient à un temps si éloigné qu’on n’imaginerait jamais que des producteurs aient l’idée de la ressusciter. Pourtant, Paramount Television planche sur une nouvelle adaptation télé du best-seller de Laura Ingalls Wilder. Peu de choses ont filtré sur le projet jusqu’ici, mais Alison Arngrim, qui incarnait la fille de Harriet Oleson, la peste Nellie, est déjà partante pour jouer cette fois le rôle de sa maman : « J’ai tout juste l’âge pour interpréter Mrs. Oleson et je n’ai pas honte », a-t-elle expliqué à « Entertainment Weekly. »

Alison Arngrim jouera-t-elle le rôle de sa mère? © NBC
Alison Arngrim jouera-t-elle le rôle de sa mère? © NBC

Le producteur Trip Friendly a beau claironner que «  les fans de la série ont très envie de la retrouver sur leurs écrans  », les réactions depuis l’annonce ont été très mitigées. « Prenez votre temps, surtout  », clament certains sur les réseaux sociaux. « Ridicule  », «  Idée daubesque  », « Bien triste  », ajoutent les autres. Quant aux réactions positives, on les cherche encore. On lit depuis que ce reboot pourrait se limiter à un téléfilm… L’exemple du reboot de « Lizzy McGuire » incite peut-être les producteurs à la prudence.

Les fans n’ont pas eu envie de voir Lizzie McGuire (Hilary Duff) grandir. © Disney Channel
Les fans n’ont pas eu envie de voir Lizzie McGuire (Hilary Duff) grandir. © Disney Channel

Cette série pour ados, gros succès entre 2001 et 2004, devait revenir sur nos écrans, avec toujours en vedette Hilary Duff. Deux épisodes ont même été tournés, mais les différends entre Terri Minsky, la créatrice, qui voulait une série plus adulte, tenant compte des évolutions sociales, et les dirigeant de Disney ont été tels qu’en décembre, Hilary annonçait la mort du projet. Pas si simple de faire du neuf avec du vieux ! Voici un petit tour des reboots prochains à voir… ou pas !

L’île fantastique

La chaîne Fox a commandé pour l’été un reboot de cette série créée à la fin des années 70. Elle mettait en scène M. Roarke et son assistant, Tattoo (Ricardo Montalbán et Hervé Villechaize), qui se chargeaient de réaliser les vœux les plus fous de leurs hôtes. Ce sont Liz Craft et Sarah Fain, créatrices de « The Shield », qui se chargent du boulot : « Chaque épisode racontera des histoires émotionnelles et provocantes sur des personnes qui arrivent avec un désir, mais finissent par renaître à elles-mêmes. » En 1998, un remake avait déjà eu lieu, avec Malcolm McDowell en Mister Roarke. Il avait fait long feu. Quant au film qui en a été tiré, n’en parlons même pas.

Qui pour remplacer Ricardo Montalban et Hervé Villechaize? © ABC
Qui pour remplacer Ricardo Montalban et Hervé Villechaize? © ABC

La casa de papel

La cinquième et, logiquement, dernière saison n’est pas encore arrivée que Netflix planche déjà sur la manière de prolonger sa success story. L’idée ? En créer une version sud-coréenne, pour conquérir de nouveaux publics tout en espérant attiser la curiosité des anciens… Alex Pina, le créateur de la série originelle, y croit : « Les créateurs sud-coréens réussissent à passer au-dessus des frontières culturelles et à créer des références pour des milliers de spectateurs dans le monde », se réjouit-il. Prêt à suivre les aventures de Séoul, Wuhan, Tokyo et Hanoï ?

«La casa de papel» va remplacer Berlin par Tokyo! © Netflix
«La casa de papel» va remplacer Berlin par Tokyo! © Netflix

Hartley, cœurs à vif

25 ans après leurs débuts, les élèves du lycée de Sydney vont revenir au petit écran, grâce à Netflix. Les ados d’hier, qui ont craqué pour les aventures de Drazic et d’Anita tirent la langue. Ceux d’aujourd’hui se demandent ce qu’on leur veut. La plateforme de streaming joue la carte de la modernisation de l’histoire. La série « Hartley, cœurs à vif » version 2022 « sera totalement repensée pour une nouvelle génération ». La réponse n’a pas tardé : « Vous allez juste garder le titre et trahir nos souvenirs ! », « Complètement inutile », « Insensé », peut-on lire sur le Net.

Les coeurs d’Hartley sont-ils toujours à vif? © ABC Australie
Les coeurs d’Hartley sont-ils toujours à vif? © ABC Australie

Gossip Girl

Seulement huit ans après la fin de « Gossip Girl », la série revient en 2021 sur HBO Max. A l’heure de TikTok, Instagram et Twitter, une série qui révélait via un blog la vie intime d’étudiants new-yorkais a-t-elle encore du sens ? En tout cas, ça a commencé cet automne. Avec notamment au casting Whitney Peak (« Les nouvelles aventures de Sabrina »), Eli Brown (« Pretty Little Liars : The Perfectionists ») et Emily Alyn Lind (« Revenge »), la série se donne les moyens de conquérir un public déjà enclin à la nostalgie et qui met en garde sur Twitter : « Ne nous décevez pas ! », tout en disant que « rien jamais ne pourra être aussi bien que l’original, nous le savons tous ! ».

«Gossip Girl» réinvestit les marches. © The CW
«Gossip Girl» réinvestit les marches. © The CW

« Pretty Little Liars »

Si le reboot de « Gossip Girl » paraît précipité, que penser de celui de « Pretty Little Liars », la série qui s’est achevée il y a… trois ans, après sept saisons ?! On sent ici la volonté de profiter encore un peu de l’appel d’air de la série originale. Roberto Aguirre-Sacasa, showrunner de « Riverdale », travaille sur le reboot pour Warner Bros. TV : « On se dirige vers une série avec plus de suspense et d’horreur. Nous allons tenter de séduire les fans du show original avec des éléments nouveaux et inattendus », assure ce dernier. On suivra un groupe de jeunes filles persécutées par un inconnu qui veut leur faire payer la faute de leurs parents. Le public a déjà montré ce qu’il pensait de ces genres de resucées, en tournant le dos aux spin-off « Ravenswood » et « The Perfectionists ».

«Pretty little Liars» bientôt de retour. © ABC
«Pretty little Liars» bientôt de retour. © ABC

Notre sélection vidéo