Abonnez-vous pour 1€

Kelly, tabassée par les émeutiers lors du rassemblement pour Ibrahima, témoigne: « Je n’oublierai jamais le regard de ces jeunes : rempli de haine»

Kelly, 37 ans, la policière de la réserve fédérale qui a été tabassée par des émeutiers ce mercredi à Schaerbeek.
Kelly, 37 ans, la policière de la réserve fédérale qui a été tabassée par des émeutiers ce mercredi à Schaerbeek. - Nieuwsblad

Suite au rassemblement d’un demi-millier de personnes pour réclamer « Justice pour Ibrahima » qui a viré à l’émeute ce mercredi, la zone de police Bruxelles Nord a détaillé le bilan matériel des échauffourées comme suit : « La dégradation (vitre et porte brisées) ainsi qu’un début d’incendie à l’antenne du koban Brabant de la zone de police Bruxelles Nord ; un feu de poubelle contre la porte de garage d’un commissariat de la zone de police Bruxelles Capitale / Ixelles ; neuf véhicules de police dégradés (dont les deux au cours de la manifestation) ; la dégradation d’une fenêtre et d’un container poubelle de l’école maternelle et primaire Sint-Lukas ; la dégradation d’un tram à l’arrêt ; la dégradation des abribus ; la dégradation de la vitrine d’une pharmacie ; plusieurs feux de poubelles et dégradations de mobilier urbain dans le quartier avoisinant ; plusieurs dégradations de commerces ainsi que des véhicules stationnés dans ces rues ».

Voici le bilan humain définitif.

Kelly, la policière fédérale qu’on a pu voir se faire tabasser dans une vidéo, témoigne : « Si je n’avais pas eu mon équipement, je n’aurais probablement pas pu vous le raconter. »

Elle raconte comment elle a été sauvée par un riverain  : « J’ai entendu un homme leur crier d’arrêter. »

► Découvrez comment le Roi Philippe s’est retrouvé bloqué dans les émeutes.

Découvrez tous les chiffres du coronavirus dans votre commune

Recherchez votre commune en tapant le code postal ou le nom

Résultat(s) de votre recherche:
Notre sélection vidéo