Abonnez-vous pour 1€

Un hiver glacial dans les prochains jours: le vortex polaire arrive en Europe, des températures négatives et de la neige jusqu’en février (vidéo)

Vidéo
Un hiver glacial dans les prochains jours: le vortex polaire arrive en Europe, des températures négatives et de la neige jusqu’en février (vidéo)
Belga image & 123RF

Il est l’une des raisons principales des hivers rudes que nous avons connus les années précédentes. Le vortex polaire refait parler de lui en ce début d’année 2021 puisque le très sérieux National Geographic annonce que celui-ci s’est écarté du pôle Nord pour se déplacer dans l’hémisphère nord. Conséquence, l’Europe (mais aussi l’Amérique du Nord) doit se préparer à un hiver glacial dans les prochains jours. Et, ce jusqu’en février.

Le vortex polaire ? Pour bien comprendre les raisons de ce froid qui va s’abattre sur notre continent, il faut tout d’abord comprendre ce qu’est un « vortex polaire ». Il s’agit d’une zone froide qui se crée en hiver au niveau des pôles et qui se situe dans la stratosphère (la couche de l’atmosphère qui s’étend de 10 à 50 kilomètres d’altitude). Cette zone froide est maintenue par une circulation qui tourne dans le sens inverse des aiguilles d’une montre : le jet stratosphérique.

Comment arrive-t-il en Europe ? Si la température grimpe rapidement dans la stratosphère en plein milieu de l’hiver, ce qu’on appelle le réchauffement stratosphérique soudain, cela a un impact sur le temps qu’il peut faire dans la troposphère (le niveau que l’on ressent juste au-dessus de nos têtes, qui s’étend jusqu’à 10-12 kilomètres d’altitude) via un changement du sens de circulation du jet stratosphérique. Sans entrer dans les détails, le jet stratosphérique tourne alors dans le sens contraire du jet-stream (qui se situe au niveau de la troposphère). C’est à ce moment-là que de l’air froid peut se retrouver piégé dans le jet-stream, provoquant des épisodes de froid glacial en Belgique et en Europe.

Si la notion reste encore un peu flou, Météo-France a consacré un décryptage pour mieux comprendre ce phénomène de vortex polaire.

Le froid à partir du 21-22 janvier

Maintenant que ce phénomène est maîtrisé, il faut regarder ce qu’il s’est passé en Sibérie au début de cette année. Les températures dans la stratosphère ont connu un réchauffement stratosphérique soudain, passant de -69ºC à -13ºC. Le vortex polaire a donc été déséquilibré et il s’est déplacé vers l’hémisphère nord. Le déséquilibre a été tellement fort que le vortex polaire s’est même « coupé » en deux : on retrouve une partie en Europe et l’autre en Amérique du Nord.

L’air froid se rapprochant désormais de nos frontières, une vague de froid avec des températures négatives et de la neige est attendue dans les prochains jours/semaines. Celle-ci devrait durer, par intermittence, jusqu’en février. Cette chute des températures devrait intervenir fin de semaine prochaine, le 21 ou 22 janvier.

À l’heure actuellement, il n’existe pas de lien de cause à effet entre le réchauffement climatique et l’instabilité du vortex polaire.

Les prévisions météo de Luc Trullemans: encore un week-end froid avec de la neige dans toutes les provinces, jusqu’à 12 cm et -15 degrés par endroits

Notre sélection vidéo