«Top chef» s’offre une nouvelle épreuve… de circonstance!

«Top chef» s’offre une nouvelle épreuve… de circonstance!
Instagram/@michel_sarran

Les gourmands seront contents : « Top chef » revient bientôt à l’écran ! Après une 11e saison massivement suivie et remportée par David, le programme culinaire s’apprête à lancer sa douzième édition, a priori mi-février (aucune date n’est encore arrêtée). En attendant, voici tout ce que l’on sait déjà des épisodes à venir.

top-chef-2020-et-la-gagnant-est

Pour ce qui est des chefs de brigade : Hélène Darroze, Philippe Etchebest, Michel Sarran et Paul Pairet restent en place. Et comme chaque année, l’émission accueillera des chefs de renom pour pimenter les épreuves. Parmi lesquels on cite Glenn Viel, Anne-Sophie Pic et Pierre Gagnaire pour les habitués du concours, ainsi que le Japonais triplement étoilé Kei Kobayashi, l’Espagnol doublement étoilé Andoni Aduriz ou encore le Français également doublement étoilé Pascal Barbot pour les « petits » nouveaux.

Comment le programme s’est adapté à la crise sanitaire

Crise du coronavirus toujours en cours oblige, la production de « Top Chef » a naturellement dû prendre des précautions pour pouvoir mettre en boîte cette nouvelle saison. En coulisses, on apprend donc que les équipes ont toutes été soumises à un test de dépistage, réalisé chaque semaine. Les candidats, qui ont jusqu’alors toujours été libres de leurs mouvements en dehors des tournages, sont également restés confinés ensemble à l’hôtel. Une mesure de l’ombre qui devrait toutefois se ressentir à l’antenne, celle-ci ayant notamment permis de « resserrer les liens » entre les compétiteurs, ainsi l’ont fait remarquer les chefs lors de la conférence de presse.

Enfin, si les classiques comme le trompe-l’œil ou la boîte noire seront toujours au menu, une toute nouvelle épreuve viendra remplacer la traditionnelle guerre des restos. Un choix qui s’explique par la volonté de se confronter davantage à la réalité d’aujourd’hui. À la place, les candidats ont donc relevé l’épreuve… du « Click & Collect » ! Une étape on ne peut plus adaptée à la situation, au cours de laquelle il leur a été demandé d’imaginer et de cuisiner - toujours en équipe - des plats à emporter, qui ont ensuite été livrés au domicile des chefs et critiques culinaires.

On a hâte de voir ça !