Abonnez-vous pour 1€

Jan Van Steenberghe, qui entraîne Arnaud Bodart au quotidien, juge son évolution au cours des derniers mois: «Tous les championnats lui sont ouverts»

Jan Van Steenberghe, qui entraîne Arnaud Bodart au quotidien, juge son évolution au cours des derniers mois: «Tous les championnats lui sont ouverts»
News

« Arnaud me fait un peu penser à Mathew Ryan, que j’avais eu pendant deux ans à Bruges », explique Jan Vansteenberghe, l’entraîneur des gardiens du Standard. « Ils ont certes reçu une éducation différente, dans la mesure où Mathew est Australien et a collaboré avec des entraîneurs mexicains, mais ils se ressemblent dans la manière de travailler, leur envie d’apprendre et de toujours vouloir évoluer. Mieux, ils sont très proches l’un de l’autre sur le plan physique. Lorsque Ryan a débarqué à Bruges, il avait le même âge que Bodart, à peu près la même taille et il avait lui aussi rapidement évolué à un très haut niveau ».

Depuis ses grands débuts, il y a dix-huit mois sur la pelouse du Cercle, Arnaud Bodart a énormément évolué. Sur tous les plans. Physique notamment. Il a pris du muscle et du coffre pour devenir un véritable athlète. Sur le terrain, son registre s’est étoffé à l’aube de ce qui devait être sa saison de confirmation, définie comme étant souvent la plus difficile.

►► « Tous les championnats lui sont ouverts » : Jan Van Steenberghe juge l’évolution d’Arnaud Bodart.

Foot amateur et chez les jeunes

► Tous nos articles STANDARD pour 1€ !


Notre sélection vidéo