Abonnez-vous pour 1€

Arrivée de Youfone en Belgique: un concurrent pour Proximus?

Arrivée de Youfone en Belgique: un concurrent pour Proximus?
Belga

En avril 2021, l’opérateur indépendant Youfone arrivera sur le marché belge, en utilisant le réseau physique de Proximus. Au Pays-Bas, Youfone est le plus grand opérateur indépendant du pays et il y offre des packs à des prix relativement bas. Le pack Trio (Télé, Internet, mobile) est disponible à partir de 45 euros par mois (26 euros pendant les six premiers mois). Risque-t-il alors de créer une concurrence pour Proximus, dont il utilisera le réseau physique ?

L’opérateur mobile nous explique que Youfone constituera plutôt une concurrence pour la marque Scarlet de Proximus, qui propose des services de téléphonie, télévision et internet à des prix bas. « Scarlet est une marque qui vise un public plus attentif au prix, soit parce qu’il n’a pas les moyens, soit parce qu’il ne veut pas dépenser plus d’une telle somme dans ces services », nous explique Haroun Fenaux, du service Presse de Proximus.

Proximus, de son côté, constitue une marque avec une offre plus « complète ». « Au niveau de la télévision, il y a plus de chaînes. Scarlet n’a pas de magasins physiques et le service clientèle est ouvert moins longtemps que celui de Proximus ». « Il faudra voir quels seront les prix proposés par Youfone mais ce sera plutôt un concurrent de Scarlet », ajoute Haroun Fenaux. Aucune information n’est pour le moment communiquée quant aux performances (débit, vitesse, connectivité) de Youfone.

Test Achats réagit

De son côté, Test Achats estime que d’un point de vue de la concurrence sur le marché, « il n’y a pas lieu de se réjouir ». « La taille exacte de l’opération est encore inconnue », déclare Julie Frère de Test Achats. « Pour nous, il était important qu’il y ait un quatrième acteur à part entière sur le marché, qui soit en mesure de concurrencer pleinement le marché des forfaits. Pour l’instant, on ne sait toujours pas si Youfone sera le nouvel acteur. Cela semble positif mais l’est-il vraiment ? » L’organisation de consommateurs considère le casseur de prix néerlandais, qui s’adresse principalement aux jeunes de nos voisins du nord, plutôt comme un petit acteur qui suivra l’exemple de Proximus, et signale qu’il pourrait s’agir d’une manœuvre stratégique du plus grand acteur belge des télécoms pour bloquer un opérateur à part entière, financièrement solide, qui apporterait une réelle concurrence.

Notre sélection vidéo