Abonnez-vous pour 1€

Mons: des kilomètres inutiles parcourus par nos enfants pour aller à l’école, et le titre de la ville la plus encombrée de Wallonie!

100% des petits Montois en maternelle et en primaire ont une école à moins de 4km de chez eux. Un quart d’entre eux fréquentent pourtant une école plus éloignée.
100% des petits Montois en maternelle et en primaire ont une école à moins de 4km de chez eux. Un quart d’entre eux fréquentent pourtant une école plus éloignée. - Photo prétexte T.V.A.

14.224 jeunes Montois scolarisés de la maternelle aux secondaires, plus leurs condisciples qui viennent des communes environnantes dans une des 132 écoles du Grand Mons (en comptant chaque implantation) : le chef-lieu du Hainaut n’a pas usurpé sa réputation de ville d’enseignement.

Malheureusement il a un autre titre moins enviable : celui de ville la plus encombrée de Wallonie. Et ces deux éléments sont liés. La mobilité est le problème nº1 aux yeux des Montois et les déplacements scolaires sont sa plus lourde entrave, comme nous l’avons déjà évoqué dans un précédent article (La Province du 4 janvier) avec Jean-Alexandre Pouleur, professeur à la faculté d’architecture de l’UMons.

► En se basant sur les données exhaustives de 2018, les scientifiques ont dressé une véritable cartographie de la mobilité scolaire à Mons (infographie).

► « C’est surtout dans le primaire et le maternel que réside la possibilité de développer les déplacements doux : marche, vélo », le confinement sanitaire commence à faire réfléchir des parents  !

Notre sélection vidéo