Abonnez-vous pour 1€

Rallye Monte-Carlo: Thierry Neuville relégué à plus d’une minute de Sébastien Ogier!

Vidéo
AFP
AFP

Mauvaise matinée pour Thierry Neuville. Alors que le pilote Hyundai précédait de justesse (9 dixièmes de seconde) Sébastien Ogier au terme de la première courte étape de jeudi, voilà désormais notre compatriote relégué à une grosse minute du Français, qui a signé le meilleur chrono dans les trois spéciales qui jalonnaient cette matinée pour passer de la 5e à la 1re place, et même prendre ses distances par rapport à son équipier Evans et à Tanak.

« Mauvais choix de pneus »

« Nous n’avons pas fait le meilleur choix de pneus en optant pour trois roues équipées de gommes super-tendres, et trois autres de pneus cloutés », confiait Thierry Neuville avant de rejoindre le parc de service de Gap pour la pause de midi. « Du coup, avec inévitablement un pneu clouté à l’arrière, la voiture glissait beaucoup, à tel point que nous avons même commis un tête-à-queue dans la dernière spéciale. »

Ouvreurs bloqués

Mais ce n’est pas tout : alors que notre compatriote était visiblement gêné par le rythme (parfois trop lent, parfois trop rapide) des notes égrenées par son nouveau copilote Martijn Wydaeghe, Neuville a encore perdu du temps après que ses ouvreurs aient été empêchés de reconnaître la 2e spéciale du jour suite à un incident survenu sur le parcours routier. « Ça fait partie du rallye, c’est comme ça, alors que nous continuons à progresser, Martijn et moi, dans notre collaboration. »

Alors qu’il restait deux spéciales (40 km) à disputer vendredi après-midi, le classement général provisoire se présentait de la sorte : Ogier (Toyota) devançait son équipier Evans (à 11,3 sec.), Tanak (Hyundai, à 24,8 sec.), Rovanpera (Toyota, à 28,2 sec.), Neuville (Hyundai, à 1.02,7 sec.) et Sordo (Hyundai, à 2.05,0 sec.).

Notre sélection vidéo