Abonnez-vous pour 1€

D1A: la belle série s’achève pour l’AS Eupen, battu 3-0 sur la pelouse de Malines

D1A: la belle série s’achève pour l’AS Eupen, battu 3-0 sur la pelouse de Malines

Privé d’Adriano (qui a connu un problème musculaire à l’entraînement vendredi) en plus de Musona, Amat et Poulain, Benat San José avait choisi d’aligner Agbadou en défense centrale aux côtés de Koch et Miangue sur le côté gauche de la défense.

Après le probant 10 points sur 12, les Eupenois, en confiance, sont globalement bien entrés dans le match, mais ils n’ont pas su se montrer dangereux face à des Malinois bien organisés et qui ont fait mouche dès la première réelle occasion du match. Tout a démarré d’une mauvaise passe de Kayembe dans la moitié de terrain malinoise. S’en est suivi un solo de Shved, dont le tir était mal repoussé par Defourny dans les pieds de Hairemans, qui n’avait plus qu’à conclure (1-0).

►► Les bulletins de l’AS Eupen: on a trop peu vu les attaquants eupenois.

Ce même Hairemans était une nouvelle fois au bon endroit à la 39e minute pour repousser une tête de Baby consécutive à un corner de Peeters et empêcher ainsi l’égalisation eupenoise. C’en était déjà tout d’une première période très pauvre en occasions franches.

La deuxième période démarrait de manière catastrophique pour Eupen, avec le but inscrit par Mrabti qui, bien trop seul dans le rectangle, ne laissait aucune chance à Defourny : 2-0 à la 47e.

Échéance repoussée, mais…

La réaction, attendue, d’Eupen est arrivée une dizaine de minutes plus tard avec une passe lumineuse de Peeters vers Prevljak, mais le tir de ce dernier était bien contré par Thoelen, à nouveau au bon endroit quelques instants plus tard pour repousser la tête de Koch. On revoyait enfin des Eupenois présents offensivement, mais Malines passait tout près du 3-0 à la 62e. Defourny puis Héris repoussaient le double assaut et maintenaient le suspense dans ce match, qui s’emballait un peu. Defourny y allait encore d’une excellente sortie dix minutes plus tard face à Schoofs, mais il devait s’avouer vaincu à la 74e sur l’essai de De Camargo. Tout a démarré d’une mauvaise relance d’Heris et d’un centre qui a traversé toute la défense eupenoise, trop laxiste. Bref, c’était 3-0 à un quart d’heure du terme et la messe était dite.

Ce samedi, les Eupenois n’ont tout simplement jamais trouvé la solution sur la pelouse malinoise. Il faudra donc encore attendre, au moins la venue de l’Antwerp ce prochain mardi, pour battre le record de points pris en une saison en Division 1A.

Foot amateur et chez les jeunes

Notre sélection vidéo