Sporting Charleroi: Jordan Botaka espéré à Sclessin

Botaka, une valeur sûre de la Jupiler Pro League.
Botaka, une valeur sûre de la Jupiler Pro League. - Twitter du Sp.Charleroi

«  On a trois ou quatre possibilités pour évoluer au poste de back droit en l’absence de Jules Van Cleemput (ndlr : qui souffre d’une déchirure aux ischios), mais je ne vais pas dire à Mbaye Leye qui va jouer ce dimanche », souriait Karim Belhocine vendredi en début d’après-midi, lors de la conférence de presse en vue du choc wallon. Et le technicien carolo dispose désormais d’une possibilité supplémentaire puisque Jordan Botaka est venu garnir les rangs carolos ce samedi.

En fin d’après-midi samedi, le club était toujours en attente de sa qualification pour le match important de ce dimanche, mais il espérait pouvoir compter sur son nouveau renfort pour ce déplacement au Standard. Et ce d’autant plus que, comme on pouvait le craindre, Steeven Willems et Gjoko Zajkov sont bel et bien toujours blessés et ne pourront donc pas participer à la rencontre de ce dimanche soir à Sclessin.

Consciente des besoins carolos dans le secteur défensif, la direction sambrienne a travaillé d’arrache-pied ces derniers jours pour permettre de renforcer le noyau alors que les échéances s’enchaînent. Et c’est donc vers une valeur sûre de la Jupiler Pro League que les Carolos se sont tournés en recrutant Jordan Botaka sous forme de prêt avec option d’achat. Tout s’est accéléré dans la soirée de vendredi et s’est finalisé samedi matin.

Le désormais ancien joueur de Gand, qui a disputé 15 rencontres pour les Buffalos cette saison – dont celle qui a vu les Gantois s’imposer à Charleroi 0-1 en novembre dernier – a rencontré ses nouveaux équipiers ce samedi matin au centre national de Tubize, où les Zèbres participaient à leur dernière séance d’entraînement en vue du match de ce dimanche.

International congolais, le back droit de 27 ans possède l’avantage d’être assimilé belge. Et bien que Charleroi soit moins dans le besoin qu’auparavant dans ce domaine, c’est une bonne chose pour le matricule 22 de pouvoir compter sur un joueur belge supplémentaire.

Très polyvalent, Jordan Botaka peut jouer au poste de back droit, mais aussi un cran plus haut sur le flanc. Il possède aussi un profil idéal en cas de passage à une défense à trois axiaux, puisqu’il peut jouer seul sur le flanc.

Il ne sera pas le seul renfort défensif du mercato, puisque le Sporting de Charleroi compte encore recruter un défenseur central droitier. Il veut toutefois s’assurer de dégoter le bon profil sans foncer tête baissée malgré les blessures à cette position.