Abonnez-vous pour 1€

Rallye Monte-Carlo: Sébastien Ogier triomphe, Thierry Neuville (3e) respire (vidéos)

Vidéos
Rallye Monte-Carlo: Sébastien Ogier triomphe, Thierry Neuville (3e) respire (vidéos)
Photo News

Sébastien Ogier a triomphé pour la 8e fois en Principauté de Monaco. En 2009, le septuple champion du monde avait triomphé alors que l’épreuve comptait pour le championnat IRC seulement. Depuis, il a encore gagné 7 fois en WRC, autant que Sébastien Loeb. Un succès complété par le meilleur dans la power stage, synonyme de 5 points supplémentaires. Un début de saison parfait.

Ogier : « Ravi de faire un an de plus »

« Je suis ravi : j’ai toujours dit que c’était le rallye que je désirais le plus remporter », exultait Sébastien Ogier. « La voiture est incroyable, tellement plaisante à piloter ! Je suis déjà ravi d’avoir décidé de faire une saison de plus en WRC. »

Alors qu’Elfyn Evans avait accroché le maître des lieux l’an dernier, derrière Thierry Neuville, cette fois le Gallois aura concédé une bonne demi-minute à son prestigieux équipier, tout en terminant 2e. « C’est un bon résultat, mais je dois reconnaître que je ne me suis jamais senti à 100 % sur cette course. Seb a définitivement été meilleur, mais bon, c’est son rallye, il l’a déjà prouvé maintes fois. »

Neuville : « Martijn a fait un super job ! »

Alors qu’il avait triomphé dans l’édition précédente, après déjà escaladé le podium monégasque avant cela, Thierry Neuville aura cette fois dû se contenter de ce deuxième accessit ; clairement le meilleur score qu’il pouvait ambitionner cette année. « Je suis heureux d’être arrivé au bout de ce rallye : c’était un vrai challenge ! », disait-il. « À vrai dire, je ne savais vraiment pas à quoi m’attendre, essentiellement en accueillant un nouveau copilote à mes côtés. Mais Martijn (Wydaeghe) a réellement fait un super job pour son premier rallye disputé sur une WRC. De plus, et grâce également à la 5e place de Dani (Sordo), nous avons réussi à glaner de la sorte quelques précieux points pour le championnat des constructeurs. »

Du côté des pilotes, Ogier a fait le plein en signant le meilleur temps dans la power stage (30). Il devance Evans (21), Neuville (17), Rovanepar (16) et Sordo (11).

Notre sélection vidéo