Abonnez-vous pour 1€

Manifestation «tolérée» à Bruxelles: 232 interpellations administratives dont 86 mineurs!

Manifestation «tolérée» à Bruxelles: 232 interpellations administratives dont 86 mineurs!

Il y a eu un total de 232 interpellations administratives – dont 86 mineurs – à l’issue de la manifestation de la gauche anticapitaliste qui s’est déroulée ce dimanche sur la place de l’Albertine, à Bruxelles. Laquelle n’avait – pour rappel – pas été autorisée par le bourgmestre de Bruxelles, Philippe Close (PS), sur conseil de la ministre de l’Intérieur, Annelies Verlinden (CD&V), mais, dans les faits, a finalement été « tolérée pendant 45 minutes ».

Lors de la dispersion de la manifestation qui avait rassemblé un peu plus de 200 personnes, un groupe d’une dizaine de jeunes s’est subitement mis à courir en direction de la Grand-Place de Bruxelles en criant « On va tout casser » et s’est immédiatement fait encercler par la police qui les a interpellés administrativement. Quelques minutes plus tard, aux abords de la gare Centrale, des dizaines de manifestants ont également été confinés par la police et interpellés administrativement.

►► Il faut dire que les grands moyens avaient été déployés pour être en mesure de contenir tout débordement.

►► Selon nos informations, il y avait un peu plus d’un demi-millier de policiers mobilisés.

Notre sélection vidéo