«Je te promets»: que vaut l’adaptation française de «This is us»?

Vidéo
«Je te promets»: que vaut l’adaptation française de «This is us»?
D.R.

Si les téléspectateurs n’ont malheureusement pas été cueillis par «  This is us  », pourtant un vrai bijou venu tout droit des cartons d’Amérique, lors de sa diffusion sur nos petits écrans belges… ils apprécieront sans doute davantage « Je te promets  », sa version française, pour le coup parfaitement ancrée dans notre réalité d’Européens.

Incarné par Camille Lou (« Le Bazar de la charité »), Hugo Becker (« Gossip Girl », « Osmosis »), Marilou Berry (« Joséphine »), Guillaume Labbé (« Plan Coeur ») et Narcisse Mame (« Engrenages »), le feuilleton raconte parallèlement l’histoire de Paul et Florence, sur le point de devenir parents ; Maud, une jeune femme terriblement complexée par son poids ; Michaël, une gloire du football proche de la retraite et Mathis, un éminent trader à la recherche de son père biologique. Tous nés le même jour, leurs destins vont s’entremêler pour brosser un portrait touchant de la société française sur quatre décennies.

je-te-promets-le-nouveau-feuilleton-familial

Un pitch de départ qui s’inscrit dans la lignée de la série originale, dont la cinquième saison bat son plein aux États-Unis. Les personnages – rebaptisés autrement – ont dès lors les mêmes préoccupations, mais la comparaison s’arrête là. Si les scénaristes ont gracieusement relevé le défi d’adapter cette si belle chronique familiale pour la servir à un public francophone qui se reconnaîtra certainement à l’écran, l’interprétation des comédiens, comparativement à celle des acteurs US (Mandy Moore, Milo Ventimiglia, Chrissy Metz, Justin Hartley et Sterling K. Brown, tous absolument brillants), manque cruellement d’émotions. Seule Marilou Berry (en interview cette semaine dans votre Ciné-Télé-Revue) tire son épingle du jeu en incarnant avec justesse et sensibilité une jeune femme mal dans sa peau, non dénuée d’un sens de la repartie mordant qui prête à sourire.

marilou-berry-dans-le-remake-francais-de-us

Dans l’ensemble toutefois, force est d’avouer que nous avons été agréablement surpris par ce premier épisode, très joliment filmé dans l’atmosphère délicieusement calfeutrée de « This is us ». On regrette juste de ne pas avoir versé une petite larme, marque de fabrique de cette dernière…

« Je te promets », à suivre dès ce mercredi 27 janvier, à 20h25 sur RTL-TVI. Les deux premiers épisodes seront ensuite disponibles durant sept jours sur RTLplay et (re)diffusés le 1er février, à 21h05 sur TF1.

Notre sélection vidéo