Abonnez-vous pour 1€

Stress, burn-out, charge émotionnelle: les profs souffrent plus que la moyenne des professions

Enseignant, vraiment pas un métier de tout repos...
Enseignant, vraiment pas un métier de tout repos... - 123RF

Olivier Chastel, le président du MR, a posé la question à un expert : Laurent Henquet a été prof pendant vingt ans, puis directeur d’une grosse école namuroise pendant 13 autres années. Sa réponse est sans équivoque !

Mais qu’est-ce que la pénibilité  ? Une question délicate à laquelle il est primordial de répondre avant tout débat. Quoi qu’il en soit, pour Laurent Henquet, le milieu enseignant est concerné.

Sécurité, surcharge émotionnelle, sont des exemples des points que développe en détail le député dans son argumentaire…

Départ à la retraite : d’accord, mais qu’en est-il des aménagements de fins de carrières ?

« Le prof ne tient plus car il doit porter tous les malheurs du monde. »

Une discussion avec un médecin confirme ces tendances (burn-out, stress). Si M. Henquet fait une proposition en matière de départ à la retraite, il insiste aussi sur l’aménagement de la fin de carrière. « La Fédération devrait dégager des moyens permettant de proposer différentes formules aux profs de plus de 50 ans : avoir moins d’élèves en classe, être à deux enseignants dans la même classe, coacher de jeunes enseignants, renforcer l’équipe administrative, prendre en charge la remédiation, etc. »

> Voici la proposition complète et concrète du député Henquet en ce qui concerne un éventuel départ anticipé à la retraite pour les enseignants.

Notre sélection vidéo