Abonnez-vous pour 1€

Mbaye Leye après sa première défaite comme coach: «Ce Bruges-là était trop fort pour le Standard d’aujourd’hui…»

Mbaye Leye après sa première défaite comme coach: «Ce Bruges-là était trop fort pour le Standard d’aujourd’hui…»

Sur la pelouse du Jan Breydelstadion, les Rouches n’ont pas pu faire grand-chose face à la domination du Club de Bruges et, plus particulièrement face au talent de Noa Lang.

Après la rencontre, le coach du Standard Mbaye Leye, qui connaît sa première défaite en tant que T1 du Standard (en six matches), reconnaissait la supériorité de son adversaire du jour. « On est tombé sur un Club de Bruges dans un grand jour. Une équipe dans laquelle les joueurs ne ratent pas leurs passes. Et, malheureusement, on a marqué très tôt dans ce match. Ce qui fait que l’on a dû subir une grosse pression de leur part… Ce Bruges-là était trop fort pour le Standard d’aujourd’hui. Ça arrive, on tombe parfois sur plus fort que soi. Dans ces cas-là, il faut savoir répondre présent dans les duels, ce qui n’a pas été le cas aujourd’hui. Mais cela nous permet aussi d’apprendre. Aujourd’hui, je suis fier de perdre, car j’ai perdu contre une équipe meilleure que la mienne. »

Le mentor liégeois le sait mieux que quiconque, les victoires n’auraient pas pu s’enchaîner indéfiniment. Mais ce revers ne remet pas tout en question pour autant. « Cette défaite devait arriver. Mais il faut remettre les choses à leur place : le Standard n’est pas encore prêt à rivaliser avec cette équipe de Bruges, qui est actuellement la meilleure du championnat. Maintenant, il faut passer à autre chose. Mercredi on va à Seraing, et dimanche place à Louvain. Il faut donc oublier ce résultat au plus vite et se remettre au travail. »

Foot amateur et chez les jeunes

► Tous nos articles STANDARD pour 1€ !


Notre sélection vidéo

Découvrez l'ensemble de nos concours Diables rouges ! Maillot dédicacé, polos, montres, écharpes, ... - Sudinfo.be