Abonnez-vous pour 1€

Un club chinois propose 20 millions d’euros par an à Radja Nainggolan

@News
@News

Le fléchissement de l’équipe ces dernières semaines a provoqué une réunion d’urgence de l’état-major de la Roma. Cette rencontre entre le président James Pallotta et le directeur technique Monchi a débouché sur une impérieuse obligation, celle d’injecter du sang neuf dans l’effectif. Cependant, encadré par l’UEFA et son fair-play financier, l’actuel 5e de la Serie A est contraint à vendre au préalable.

Avec les valeurs en chute libre de l’énigmatique Strootman et de l’irrégulier Dzeko, il n’y a guère qu’un joueur qui pourrait, d’un coup, remplir les caisses giallorosse : Radja Nainggolan. Et cette possibilité se conjugue un peu moins au conditionnel depuis que l’agent du Belge a reçu deux propositions relayées par plusieurs intermédiaires, la plus intéressante étant celle en provenance de Guangzhou Evergrande (20 millions d’euros/an, contrat de 5 ans).

Ses dirigeants ne sont pas réfractaires à l’idée de vendre leur vice-capitaine. Et le plus tôt serait même le mieux pour activer leur mercato. Son prix a même été ébauché : entre 50 et 60 millions.

Foot amateur et chez les jeunes

Notre sélection vidéo