Abonnez-vous pour 1€

La révélation inattendue dans la disparition mystérieuse de Delphine Jubilar: «Elle semblait heureuse»

La révélation inattendue dans la disparition mystérieuse de Delphine Jubilar: «Elle semblait heureuse»
DR

Le 15 décembre dernier, Delphine Jubillar serait partie seule au beau milieu de la nuit pour promener les chiens, disparaissant au même moment sans laisser de traces. Son mari, avec qui elle était en instance de divorce, a signalé sa disparition au petit matin, vers 4h, et ne semble pas être un suspect potentiel de la police. Il pensait alors que sa femme se trouvait chez sa voisine et lui avait envoyé un message demandant que Delphine rentre. Celle-ci avait répondu : « Non, elle n’est pas chez moi », ce qui a poussé Cédric à appeler les autorités.

Pour l’avocat des cousines et amies de Delphine, il semble peu probable qu’il ait appelé les autorités au beau milieu de la nuit s’il était lié à cette disparition, puisqu’il aurait pu utiliser ces heures pour dissimuler les traces et semer le trouble dans le dossier. Qui plus est, malgré leur séparation, le climat n’était en aucun cas violent à la maison entre les deux époux.

Un amant ?

Depuis le début de l’affaire, les enquêteurs ont également identifié que la jeune femme entretenait une relation épistolaire avec un homme, rencontré sur un réseau quelconque, qui était également en train de se séparer. Celui-ci s’est immédiatement signalé auprès des autorités et ne semble pas un suspect potentiel. Toutefois, il n’est pas exclu que Delphine ait voulu se rendre chez lui au moment de sa disparition…

La piste de la disparition pure et simple de Delphine, qui pourrait avoir voulu repartir de 0 ailleurs, semble également « impensable ». Le jour de sa disparition, l’infirmière était de bonne humeur et le lendemain, elle devait prendre un café entre copines. « Elle semblait heureuse », conclut l’avocat. Si elle est partie volontairement, il est certain que la maman doit être effrayée par l’ampleur qu’a prise l’enquête à l’heure d’écrire ces lignes…

Notre sélection vidéo