Abonnez-vous au journal de votre région et recevez en cadeau une montre connectée Samsung Galaxy Watch4 ou un robot multifonction Domo

La marche d’imams contre le terrorisme s’arrête sur le site de l’attaque à Berlin

La marche d’imams contre le terrorisme s’arrête sur le site de l’attaque à Berlin

Cette «marche», qui vise à dissocier la communauté musulmane et le terrorisme, s’achèvera le 14 juillet en France, où vivent 3,5 millions de musulmans. La délégation d’imams doit également se rendre en car dans d’autres lieux marqués par des attentats: Bruxelles le 10 juillet et les villes françaises de Saint-Etienne-du Rouvray, Toulouse et Nice.

Le rassemblement à Berlin a eu lieu sur la Breitscheidplatz, où un attentat à la voiture-bélier sur un marché de Noël avait fait 12 morts et une cinquantaine de blessés le 19 décembre 2016.

Les membres de cette marches ont prié pour les victimes, accompagnés par des représentants locaux des religions musulmane, chrétienne et juive. L’imam Houcin Drouiche de la ville de Nîmes, dans le sud-est de la France, a souligné que cette initiative était destinée à adresser un «message de fraternité contre le terrorisme».

La veille à Paris, l’imam de Lisbonne, David Munir, avait salué «une initiative historique en Europe». «Certains personnes commettent des crimes au nom de l’islam, nous sommes ici pour dire ’pas en notre nom’.»

Reporters / DPA
(Reporters)

Téléchargez notre nouvelle appli Sudinfo

Téléchargez notre nouvelle appli Sudinfo

Notre sélection vidéo