«Je te promets»: le remake de «This is us» n’a pas séduit les Belges… ni les internautes!

Malgré des audiences en berne, RTL-TVI maintient la diffusion de «Je te promets» le mercredi. Du moins... pour l’instant.
Malgré des audiences en berne, RTL-TVI maintient la diffusion de «Je te promets» le mercredi. Du moins... pour l’instant. - TF1

Adapté du sublime feuilleton familial « This is us  », dont la cinquième saison bat son plein avec toujours autant de succès aux Etats-Unis, «  Je te promets  », a fait un véritable four sur RTL-TVI avec à peine 140 000 téléspectateurs pour son premier épisode, diffusé mercredi dernier.

En France en revanche, « Je te promets » s’est plutôt bien défendu. Porté par une presse aux critiques élogieuses, le remake avec Camille Lou, Hugo Becker, Marilou Berry, Guillaume Labbé et Narcisse Mame s’est hissé en tête des audiences avec 5.41 et 4.67 millions de téléspectateurs (soit 22.2 % et 22.3 % de l’ensemble du public) pour son premier et deuxième épisode, retransmis ce lundi 1er février. TF1 s’est ainsi positionné leader de la soirée face à M6, qui diffusait « L’amour est dans le pré » et France 2, qui proposait le téléfilm « La petite femelle » avec Lucie Lucas.

Si la série a été largement suivie chez nos voisins, elle n’a toutefois pas pour pourtant fait l’unanimité sur les réseaux sociaux, où les téléspectateurs sont montés au créneau. « J’ai l’impression de trahir Jack », « aucune émotion », « cinq minutes et j’ai déjà envie de m’immoler »… sont autant de commentaires publiés sur Twitter pour exprimer le rejet total de cette nouvelle production made in France.

Reste maintenant à voir si les audiences décolleront en Belgique et se maintiendront en France, la première saison s’étalant sur douze épisodes (les comédiens se sont engagés en tout pour au moins trois saisons).

Pour rappel : « Je te promets » raconte parallèlement l’histoire de Paul (Hugo Becker) et Florence (Camille Lou), sur le point de devenir parents ; Maud (Marilou Berry), une jeune femme terriblement complexée par son poids ; Michaël (Guillaume Labbé), une gloire du football proche de la retraite et Mathis (Narcisse Mame), un éminent trader à la recherche de son père biologique. Tous nés le même jour, leurs destins vont s’entremêler pour brosser un portrait touchant de la société française sur quatre décennies.

« Je te promets », à suivre le mercredi sur RTL-TVI et le lundi suivant, sur TF1.