Abonnez-vous pour 1€

Mbaye Leye avant l’entrée en lice du Standard en Coupe de Belgique, à Seraing: «Faire tourner n’est pas une obligation»

Mbaye Leye avant l’entrée en lice du Standard en Coupe de Belgique, à Seraing: «Faire tourner n’est pas une obligation»
Photo News

Mbaye Leye a suffisamment d’expérience pour savoir que la Coupe offre un terrain piégeux aux clubs de D1A. À Seraing, face à son voisin de palier, le Standard évoluera sur une pelouse dégradée face à des joueurs qui n’auront rien à perdre. « J’ai dit à mes joueurs qu’en Coupe, il y a toujours des surprises. Jeudi matin, je ne veux pas être cette surprise. Le Standard a pu l’expérimenter contre Knokke, et la saison passée, Lommel nous avait aussi mis en difficulté. »

Après un match éprouvant à Bruges, le Sénégalais serait tenté de faire tourner son équipe afin de la préserver physiquement. Mais c’est mal le connaître. « Faire tourner n’est pas une obligation, contrairement au déplacement à Ostende. Le rythme des matches demande beaucoup d’efforts, donc il faut faire attention, mais si mes joueurs sont tous en forme, alors je veux les utiliser. Seraing, c’est un match important, et pas seulement parce que nous voulons aller loin en Coupe. » Et concernant le poste de gardien, il s’est montré clair : « Je n’aime pas trop m’engager là-dedans. Arnaud est sur une bonne dynamique, il est le numéro 1, Laurent (Henkinet) est deuxième, c’est comme ça. »

Foot amateur et chez les jeunes

► Tous nos articles STANDARD pour 1€ !


Notre sélection vidéo