Abonnez-vous pour 1€

«Plutôt que de raccrocher, j’ai décidé de m’amuser un peu»: Frédérique, d’Arlon, piège l’escroc qui essaie de l’arnaquer au téléphone…

Frédérique Wéry.
Frédérique Wéry. - Sudpresse

À Arlon, Frédérique Wéry n’est pas une inconnue. À 67 ans, cette jeune retraitée a travaillé pendant 45 ans dans les assurances. « Les arnaques, j’ai appris à les sentir de très loin », dit-elle.

Aussi, lorsque jeudi dernier une voix avec un accent africain lui téléphone pour lui proposer de bénéficier d’une « prime Covid », Frédérique voit le piège à 10 kilomètres ! « La dame parlait très vite. Quand elle a commencé à évoquer une prime Covid que je pourrais toucher, je me suis dit « ça pue, cette affaire ! » Alors plutôt que de raccrocher, j’ai décidé de m’amuser un peu ».

► C’est une technique bien rodée que Frédérique a mise en place : elle nous raconte tout ce qu’elle a fait  !

► « Sur le moment, je me suis bien marrée », elle partage son expérience pour mettre en garde d’autres personnes quant à ce genre de pratiques

Notre sélection vidéo