Abonnez-vous pour 1€

Incendie à Bozar: le Palais des Beaux-Arts lance une collecte de fonds sous le nom de #TogetherBOZAR

Incendie à Bozar: le Palais des Beaux-Arts lance une collecte de fonds sous le nom de #TogetherBOZAR
Belga

L’incendie a non seulement causé des dommages matériels au bâtiment, notamment à la salle de concert Henry Le Bœuf et à son orgue détruit à 80%, mais il a aussi provoqué des pertes indirectes, déplore Bozar. Certaines salles ne peuvent être ouvertes et un certain nombre d’expositions ont dû être annulées, ce qui se traduit par une baisse des revenus de la billetterie, mais aussi des revenus liés aux événements et partenariats privés, explique le lieu culturel. Et de pointer que toutes ces pertes indirectes affectent l’institution qui était déjà aux prises avec la crise sanitaire.

Le Palais des Beaux-Arts rappelle être financé à hauteur de 48% de son budget total par des fonds publics fédéraux. Le reste du budget provient d’aides spécifiques à la production, de revenus de la vente de billets et de la location de salles, ou de fonds privés liés aux partenariats, et à la philanthropie. Des revenus pour la plus part perdus en raison de la pandémie de coronavirus. «L’incendie est donc un défi supplémentaire dans une période financière déjà très difficile», souligne-t-il.

Grâce à la campagne #TogetherBOZAR, toute personne souhaitant soutenir le Palais des Beaux-Arts peut faire un don ou mettre en place sa propre campagne de collecte de fonds, et ce jusqu’au 30 mai 2021. Les détenteurs de tickets pour un événement reporté ou annulé peuvent également convertir leur crédit en donation.

Bozar a par ailleurs rouvert ses portes le 28 janvier et il est de nouveau possible de visiter les expositions «Facing van Eyck», «Primordial Earth» de Léonard Pongo et «Fulu act». Une programmation en ligne propose également des concerts, des films et des conférences.

Notre sélection vidéo