Tipik (ex «La Deux»): la nouvelle chaîne de la RTBF peine à trouver son public, voici ses audiences jamais dévoilées…

Tipik (ex «La Deux»): la nouvelle chaîne de la RTBF peine à trouver son public, voici ses audiences jamais dévoilées…

Vendredi, la RTBF communiquait la mauvaise nouvelle pour les équipes de la matinale de Tipik : « Le réveil de Djé », diffusé en radio et en télé, disparaîtra après les vacances de Carnaval. Une tranche horaire « exigeante » a justifié la chaîne, qui accueillera donc dans quelques jours Marco (Leulier) (ex-NRJ) aux commandes d’une nouvelle matinale.

Derrière le terme « tranche horaire exigeante » se cache, bien évidemment, la réalité des chiffres Si le CIM radio du dernier trimestre 2020 n’est pas encore tombé, ce sont les audiences télé quotidiennes qui donnent la tendance… Et Tipik est loin de faire des étincelles dans les foyers. Quant au « Réveil de Djé », il y avait urgence à le déprogrammer, après que sa diffusion en télé a été réduite de moitié à la fin de l’année dernière. Ses audiences, qui n’ont jamais été communiquées, étaient pour le moins confidentielles, oscillant chaque jour entre quelques centaines et 2.000 téléspectateurs. C’est peu, très peu. À titre de comparaison, La Une enregistre, au même moment, vers 6 heures du matin, environ 30.000 fidèles.

Mais « Le Réveil de Djé » n’est pas le seul à ne pas rencontrer son public en télé. Tipik est moins performant que ne l’était feue sa prédécesseure, La Deux. Ce changement de nom (et de stratégie, davantage tournée vers le web) aura-t-il été fatal à la deuxième chaîne de la RTBF ? Réponse à la fin de la saison… En attendant, on ne peut que constater que la « nouvelle » chaîne ne fédère pas. Voici donc les chiffres d’audiences de Tipik, jamais dévoilés jusqu’à présent.

naufrage

À son lancement en septembre dernier, Tipk lançait de nouveaux programmes « maison ». Force est de constater que ces nouvelles recettes ont du mal à prendre. Si « l’Internet show », diffusé tous les jeudis avant le prime-time (et donc souvent « Le Grand Cactus »), s’en sort plutôt pas trop mal avec des audiences oscillant entre les 50.000 et les 90.000 téléspectateurs, « Stress en cuisine » (le mardi à 20 heures) et « Culture Club » (désormais repoussé en 2e partie de soirée) ne convainquent pas. Quelque 25.000 téléspectateurs de moyenne pour l’émission culinaire et moins de 20.000 pour celle présentée par Cécile Djunga, c’est très très faible.

Certains programmes, qui existaient depuis des années déjà sur La Deux ( « N’oubliez pas les paroles », « Plus belle la vie »,.), tentent de garder la tête hors de l’eau. On n’ira pas jusqu’à dire que le navire Tipik est en train de couler, mais il est grand temps que le capitaine de la télé redresse la barre.

dommages collatéraux

« Le Grand Cactus » reste évidemment, deux fois par mois, l’émission phare de la chaîne. Même si elle a perdu quelques plumes (quelques dizaines de milliers de téléspectateurs) quand La Deux a changé de look, de contenus en devenant Tipik. Même constat pour Studio Foot – La Tribune qui n’atteint plus les 100.000 téléspectateurs. Ceux, finalement, qui s’en sortent le mieux sont les événements sportifs du dimanche après-midi, comme le cyclo-cross ce week-end qui a réuni plus de 130.000 téléspectateurs, et les films en prime-time.

Ch.V.

Notre sélection vidéo