Abonnez-vous pour 1€

Il tente d'écraser sa femme en voiture à Lambusart et obtient le sursis: «C’est la prison qui m’a ouvert les yeux»

Il tente d'écraser sa femme en voiture à Lambusart et obtient le sursis: «C’est la prison qui m’a ouvert les yeux»

« C’est la prison qui m’a ouvert les yeux, qui m’a fait comprendre la gravité de mes actes », avait expliqué Emmanuel à l’audience. Une attitude qui a bien changé depuis l’époque des faits puisqu'il était alors dans le déni complet… tout comme sa victime d'ailleurs! Ils évoquaient un simple accident.

L'enquête a permis de déterminer que le couple était ensemble depuis une quinzaine d’années et qu'Isabelle subissait des violences conjugales depuis le début de leur cohabitation, ses nombreux antécédents médicaux en attestent malheureusement. Malgré cette situation, elle ne l'a pas quitté et le couple s'est enfoncé dans le marasme: problèmes financiers, problèmes de boisson, oisiveté et jeux vidéo. Et puis, il y a eu le 24 juin 2019. Emmanuel a percuté la jambe d’Isabelle avec sa voiture.

►« J’ai foncé dans sa direction. Je voulais lui faire peur... » : Emmanuel raconte sa version des faits ici

►Le tribunal a tranché concernant sa condamnation : voici le verdict

Découvrez tous les chiffres du coronavirus dans votre commune

Recherchez votre commune en tapant le code postal ou le nom

Résultat(s) de votre recherche:
Notre sélection vidéo