Abonnez-vous pour 1€

Coronavirus: la ministre flamande de l’Économie plaidera la réouverture des métiers de contact

Coronavirus: la ministre flamande de l’Économie plaidera la réouverture des métiers de contact
Belga

Il avait été décidé le 22 janvier dernier que ces professions, parmi lesquelles les salons de coiffure, pourraient rouvrir le 13 février si les chiffres de l’épidémie de coronavirus sont suffisamment bons.

À cet égard, Mme Crevits (CD&V) a fait observer que le nombre d’hospitalisations pour Covid-19 était en baisse et que le taux de reproduction était inférieur à 1. « Ce qui est négatif, c’est que le nombre de contamination est à nouveau un peu à la hausse, on ne peut l’ignorer, mais il faut dire que nous testons beaucoup plus », a-t-elle commenté.

La ministre a ajouté avoir ressenti un grand sens des responsabilités dans sa concertation avec les représentants de ces secteurs. La N-VA et l’Open Vld, partenaires du CD&V au gouvernement flamand, se sont montrés positifs sur une possible réouverture.

Côté francophone, le MR pousse depuis longtemps en ce sens. Le président du PS Paul Magnette a lui aussi dit mercredi, sur La Première (RTBF), ses faveurs pour une réouverture le 13 février, « avec des conditions extrêmement strictes qui ont déjà été fixées et acceptées par le secteur. »

Notre sélection vidéo